Ensemble de logements
rue de Vaugirard

Ensemble de logements rue de Vaugirard

Ensemble de logements rue de Vaugirard - Façade du volume longeant la Petite ceinture

Ensemble de logements rue de Vaugirard – Façade du volume longeant la Petite ceinture

Le trio d’architectes Roger Anger, Mario Heymann et Pierre Puccinelli est l’un des plus brillants et des plus singuliers des années 1960-1970. Leurs nombreux projets redéfinissent l’immeuble de logements à travers une recherche de plasticité souvent en rupture avec le contexte urbain, et dans tous les cas en réaction avec la monotonie des grands ensembles qui fleurissent pendant ces décennies.

Ensemble de logements rue de Vaugirard - Façade sur la rue de Vaugirard

Ensemble de logements rue de Vaugirard – Façade sur la rue de Vaugirard

Sur la rue de Vaugirard, l’immeuble se compose de deux volumes de hauteurs différentes. A l’arrière de la parcelle, une longue barre placée perpendiculairement longe les anciennes voies de la Petite Ceinture : sa façade en redans successifs produit un effet plastique puissant proche de l’abstraction. Dans ce projet, les architectes introduisent pour la 1ère fois le voile courbe dans la conception des balcons.

Immeuble de logements rue de Vaugirard - Façade du volume donnant sur la Petite Ceinture

Immeuble de logements rue de Vaugirard – Façade du volume donnant sur la Petite Ceinture

 

Pour les architectes Roger Anger, Mario Heymann et Pierre Puccinelli, voir également l’immeuble rue Erard, l’immeuble rue Barrault, l’immeuble 209 rue des Pyrénées, l’immeuble rue Saint-Ambroise, l’immeuble boulevard Vincent Auriol, l’immeuble rue de Lourmel, l’immeuble avenue Paul Doumer, l’immeuble rue Bayard, l’immeuble de logements 283 rue des Pyrénées, la résidence Xaintrailles, les Provinciales de Vaugirard, les logements rue Cardinet, les logements rue Claude Terrasse.

Source :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.

Adresse : 374-376 rue de Vaugirard

Métro : Porte de Versailles

Arrondissement : 15e

Téléphone :