L’immeuble « Molitor »
L’appartement de Le Corbusier

L’immeuble « Molitor » L’appartement de Le Corbusier

L’immeuble Molitor

A Paris, le génie de Le Corbusier (1887-1965) s’est déjà illustré avec la maison-atelier Ozenfant (1922), les maisons La Roche et Jeanneret (1923), la maison Planeix (1927) et le Pavillon suisse de la Cité Universitaire Internationale de Paris (1930). En 1932, l’architecte construit son seul et unique immeuble de rapport parisien appelé « Molitor » dans lequel il compte lui-même habiter. Dans un contexte classique d’immeubles mitoyens, l’architecte dessine des façades audacieuses abolissant l’habituel plein percé d’ouverture : les façades sont exclusivement vitrées par l’usage de pavés de verre et de panneaux de verre. Le Corbusier n’est pas le premier à recourir à ce parti pris : la célèbre maison de verre de Pierre Chareau est construite un peu avant en 1931.

Immeuble Molitor : appartement de Le Corbusier ©Antoine Mercusot/FLC/ADAGP

Au centre de la façade, un grand pan de verre en saillie évoque un bow-window à deux étages. Les menuiseries et les panneaux de tôle métallique perforée sont noirs conférant un aspect très graphique à la façade. A l’intérieur, les appartements sont conçus en plan libre à l’exception des salles de bain et des blocs cuisine. Le Corbusier se réserve les deux derniers étages : dans ce penthouse de 240 m2, il aménage son appartement et son atelier de peinture. L’atelier est voûté pour s’intégrer au gabarit parisien.

Immeuble Molitor : appartement de Le Corbusier ©Antoine Mercusot/FLC/ADAGP

L’appartement-atelier de le Corbusier se visite sur rendez-vous. Il faut s’adresser à la Fondation Le Corbusier (01 42 88 75 72 ou reservation@fondationlecorbusier.fr). Des visites guidées ont lieu le samedi à 10h30 et 16h30. Les visites libres ont lieu le lundi et le mardi de 14h à 18h, et le samedi de 10h à 13h et de 13h30 à 18h. Il est également possible d’acheter un billet couplé Maison La Roche/appartement-atelier Le Corbusier pour visiter les deux.

Pour l’architecte Le Corbusier, voir également les villas La Roche et Jeanneret, la maison-atelier Ozenfant, le pavillon suisse de la Cité Universitaire, la villa Planeix, la Cité-refuge de l’Armée du Salut, le dortoir du Palais du Peuple.

Sources :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.
La fondation Le Corbusier

Adresse : 24 rue Nungesser et Coli

Métro : Michel-Ange Molitor

Arrondissement : 16e

Téléphone :