La maison La Roche
La fondation Le Corbusier

La maison La Roche La fondation Le Corbusier

Sur un terrain étroit situé au fond d’une impasse, Le Corbusier et son collaborateur Pierre Jeanneret réalisent deux maisons mitoyennes : l’une pour le banquier suisse Raoul La Roche, l’autre pour Albert Jeanneret, le propre frère de l’architecte. Le banquier Raoul La Roche, célibataire et réputé austère, souhaite disposer d’espaces d’habitation et d’un espace pour héberger sa collection. En effet, il s’est constitué une très belle collection d’art moderne, composées de tableaux cubistes de Picasso, Braque, Léger, Lipchitz et de tableaux puristes de Le Corbusier et Ozenfant

La maison La Roche de Le Corbusier

Pour cette maison,  les deux architectes décident de séparer les deux fonctions (salon-galerie de tableaux pour recevoir ses invités d’un côté, partie habitation privée de l’autre) par un hall majestueux, triple en hauteur, qui les distribue. La partie habitation occupe deux étages. La galerie de tableaux est construite perpendiculairement et repose sur des pilotis. Ce projet de Le Corbusier est considéré comme un véritable manifeste car c’est la première construction où il applique ses « cinq points pour une architecture nouvelle » : le plan libre, la façade libre, les pilotis, les fenêtres en bandeaux horizontaux et le toit-terrasse. Aujourd’hui, la maison La Roche appartient à la Fondation Le Corbusier installée à côté dans la villa Jeanneret.

Salon-galerie de la maison Raoul La RocheNous proposons une visite commentée de la maison La Roche : elle est incluse dans la visite guidée Le Corbusier et Mallet-Stevens consacrée à l’architecture moderne.

Horaires d’ouverture : la maison La Roche se visite sur réservation le mardi, le jeudi, le vendredi et le samedi de 10h à 18h.

Pour l’architecte Le Corbusier, voir également la maison-atelier Ozenfant, le pavillon suisse de la Cité Universitaire, la villa Planeix, la Cité-refuge de l’Armée du Salut, l’immeuble Molitor, le dortoir du Palais du Peuple.

Sources :
Crosnier Leconte (Marie-Laure), Guide du promeneur 16e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.

Adresse : 8-10 Square du Docteur Blanche

Métro : Jasmin

Arrondissement : 16e

Téléphone : 01 42 88 41 53