La maison du Brésil

La maison du Brésil

La maison du Brésil - la façade Ouest

La maison du Brésil – la façade Ouest

En 1957, l’unité d’habitation la plus célèbre de Le Corbusier est inaugurée  : la Cité Radieuse à Marseille. Ce type de bâtiment construit sur pilotis en béton est censé être universellement déclinable.

Le pavillon du Brésil - La façade Est

Le pavillon du Brésil – La façade Est

En 1959, les architectes Le Corbusier (1887-1965) et Lucio Costa (1902-1998) en proposent une version proche pour le pavillon du Brésil bâti au sein de la Cité Universitaire Internationale de Paris.

Le pavillon du Brésil - Chambre d'étudiant

Le pavillon du Brésil – Chambre d’étudiant

Sur la façade Est, chaque logement étudiant se prolonge par des loggias à claustra. Dans les loggias et les studios, les couleurs des murs sont celles du drapeau brésilien. Une construction basse à toiture oblique, accueillant les parties collectives du pavillon, précède le bâtiment sur pilotis : elle se veut « l’antithèse » du grand bâtiment orthogonal. On retrouve d’ailleurs ce même principe dans le pavillon suisse voisin bâti par Le Corbusier 27 ans auparavant.

La maison du Brésil - L'escalier

La maison du Brésil – L’escalier

Avec les années, la pensée de l’architecte a toutefois évolué en terme de traitement du béton : Le Corbusier prône à cette époque le « brutalisme » du béton. Le béton est laissé brut et les traces des coffrages forment un motif. L’escalier, en partie hors œuvre, est tout à fait remarquable. Outre les logements pour étudiants, le pavillon du Brésil abrite un théâtre, un hall d’exposition, une bibliothèque, et une salle de réunion.

Le pavillon du Brésil - Espace collectif

Le pavillon du Brésil – Espace collectif

 

Pour l’architecte Le Corbusier, voir également les villas La Roche et Jeanneret, la maison-atelier Ozenfant, la villa Planeix, la Cité-refuge de l’Armée du Salut, l’immeuble Molitor, le pavillon suisse, le dortoir du Palais du Peuple.

Source :
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.

Adresse : Avenue Pierre de Coubertin

Métro : Cité Universitaire (RER B)

Arrondissement : 14e

Téléphone :