Le dortoir
du Palais du Peuple

Le dortoir du Palais du Peuple
Le Palais du Peuple

Le Palais du Peuple

Le palais du peuple est construit en 1912 pour le compte de l’Armée du Salut. L’immeuble sur rue, imitant l’architecture classique, abrite l’administration tandis que des dortoirs sont construits à l’arrière de la parcelle.

En 1926, la construction de nouveaux dortoirs (100 lits) est confiée à l’architecte Le Corbusier. Cette extension est construite en milieu de parcelle, laissant la place au Sud à un jardin ensoleillé. Le bâtiment a été conçu en béton armé. Les ouvertures en bandeaux horizontaux sont caractéristiques du style de Le Corbusier. Le bâtiment a été altéré depuis.

palais du peuple : le dortoir consttuit par Le Corbusier

palais du peuple : le dortoir consttuit par Le Corbusier

Côté Sud, les fenêtres donnent sur le square René Le Gall, un ancien jardin fréquenté depuis le Moyen-Age par les ouvriers de la manufacture des Gobelins voisine.

En 1933, l’Armée du Salut fera de nouveau appel à Le Corbusier pour la construction de sa célèbre Cité-Refuge, rue Cantagrel, d’une capacité de 500 lits.

Le Palais du Peuple : à droite, le dortoir construit par Le Corbusier (état actuel)

Le Palais du Peuple : à droite, le dortoir construit par Le Corbusier (état actuel)

Pour l’architecte Le Corbusier, voir également la Cité-refuge de l’armée du Salut, les villas La Roche et Jeanneret, la villa Planeix, la maison-atelier Ozenfant, l’immeuble Molitor, le pavillon suisse.

Sources :
Langlois (Gilles-Antoine), Le guide du promeneur 13e arrondissement, Paris, Parigramme, 1996.
www.fondationlecorbusier.fr

Adresse : 29 rue des Cordelières

Métro : Gobelins

Arrondissement : 13e

Téléphone :