Musée Jean-Jacques Henner

Musée Jean-Jacques Henner
Le musée national Jean-Jacques Henner

Le musée national Jean-Jacques Henner : la façade

Cet hôtel particulier est construit par Félix Escalier entre 1876 et 1878 pour le peintre Joseph-Roger Jourdain qui y installe son atelier au 1er étage. Dès 1878, Le peintre Guillaume Dubufle (1853-1909) le rachète pour s’y installer. En 1921, Marie Henner achète la demeure et la lègue à l’Etat pour créer un musée national consacré à son oncle, le peintre Jean-Jacques Henner (1829-1905). Le musée ouvre en 1924 et est surélevé de deux étages en 1935 par l’architecte André Arfvidson.

Le musée Jean-Jacques Henner ©harti-meyer.com

Par son décor intérieur, cet hôtel particulier est un bon exemple d’éclectisme architectural : moucharabiehs égyptiens, plafonds néo-Renaissance, colonnes doriques, cheminée chinoise, etc. En plus de la donation des héritiers Henner, le musée s’est enrichi de nombreux dons, donations et legs. Outre des tableaux majeurs du peintre, tels L’ Alsace, Elle attend, ou Fabiola, le musée possède plusieurs centaines de dessins préparatoires, études et carnets. Loué pour son esthétique très personnelle éloignée de la peinture académique, Jean-Jacques Henner est considéré comme l’un des peintres français les plus originaux de son temps.

Pour l’architecte André Arfvidson, voir également les ateliers d’artistes rue Campagne Première, les HBM rue Brillat-Savarin, les HBM rue David d’Angers, l’hôtel Prince de Galles, l’immeuble de la First National City Bank, le lycée Jean Drouant.

Source :
Trouilleux (Rodolphe), Guide du promeneur 17e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Adresse : 43 avenue de Villiers

Métro : Malesherbes

Arrondissement : 17e

Téléphone :