La maison
de l’architecte Bruant

La maison de l’architecte Bruant

 

La maison Bruant

La maison Bruant

Un maître du classicisme français

Issue d’une lignée d’architectes, Libéral Bruant (1635-1697) est un des architectes les plus brillants du règne de Louis XIV et l’un des principaux représentants du classicisme français. Nommé architecte du roi en 1663, Bruant occupe également le poste d’ingénieur des Ponts et Chaussées de 1669 à 1695. Il conçoit de prestigieux bâtiments publics : la chapelle Saint-Louis de l’hôpital de la Salpétrière et surtout l’hôtel des Invalides.

Une maison construite pour son usage personnel

Avec son beau-père, l’entrepreneur Michel Noblet, Bruant édifie en 1666 une élégante maison située rue de Turenne. Il y réside avec sa famille et y décède le 22 novembre 1697. La façade est scandée par des pilastres colossaux coiffés de chapiteaux ioniques : ils embrassent les 1er et 2e étages. Au-dessus de la corniche saillante, le 3e étage a été traité en attique. Le balcon a été ajouté au XIXe siècle.

La maison Bruant

La maison Bruant

Ente 1683 et 1685, Bruant édifiera un élégant hôtel au n° 1 rue de la Perle, appelé hôtel Libéral Bruant. Destiné à son usage propre, il le mettra finalement en location et continuera à habiter sa maison de la rue de Turenne jusqu’à sa mort.

Pour l’architecte Libéral Bruant, voir également l’hôpital de la Salpêtrière, l’hôtel des Invalides, l’église Saint-Jacques du Haut Pas, les hôtels de la rue de Thorigny, l’hôtel Libéral Bruant.

La maison Bruant

La maison Bruant

Source :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.

Adresse : 34 rue de Turenne

Métro : Bastille

Arrondissement : 4e

Téléphone :