La future cité du théâtre
Magasin de décors
de l’Opéra de Paris

La future cité du théâtre Magasin de décors de l’Opéra de Paris
Les Magasins de décor de l’Opéra de Paris

Les Magasins de décor de l’Opéra de Paris

Le magasin de décor de l’Opéra de Paris

A l’origine, le magasin de décor de l’Opéra de Paris est situé rue Richer dans le 9e arrondissement mais il brûle en 1894. Charles Garnier, architecte de l’Opéra Garnier, est chargé de le reconstruire en 1895. Ce sera son unique construction industrielle. Le site choisi est un ancien bastion des fortifications de Paris, le long du boulevard Berthier. Un bâtiment central regroupe les ateliers destinés aux peintres, aux serruriers et aux menuisiers. Ce bâtiment est encadré de deux magasins placés symétriquement et abritant les décors. Un pavillon de gardien permet d’accéder au site. L’ensemble présente des façades en meulière réhaussées de pilastres en pierre et d’éléments décoratifs en brique.

Les Ateliers Berthier - La scène

Les Ateliers Berthier – La scène

Les ateliers Berthier

En 1958, l’architecte Michel Roux-Spitz complète les édifices existants par deux bâtiments en béton armé et maçonnerie enduite; ils sont accolés aux deux magasins symétriques. Aujourd’hui, le théâtre de l’Odéon a investi les lieux : le bâtiment de gauche sert de salle de répétition ; le bâtiment de droite abrite une salle de spectacle baptisée les Ateliers Berthier, annexe du célèbre théâtre de la place de l’Odéon.

La future Cité du Théâtre

En 2016, le président François Hollande annonce la création prochaine d’une Cité du Théâtre à Paris. A partir de 2022, cette Cité va occuper l’ensemble des anciens magasins de décor de l’Opéra de Paris. Les 22.000 m2 du site seront dédiés à trois établissements : le Conservatoire National d’Art Dramatique (trop à l’étroit sur son site historique du 9e arrondissement), la Comédie-Française qui disposera ainsi d’une 4e salle et le théâtre de l’Odéon déjà présent avec la salle des « ateliers Berthier ».

Pour l’architecte Charles Garnier, voir également l’Opéra Garnier, le Cercle de la Librairie, le théâtre Marigny, l’hôtel de Mercy-Argenteau.

Pour l’architecte Michel Roux-Spitz, voir également l’immeuble de la rue Guynemer, l’ancien immeuble Ford, l’immeuble de logements quai d’Orsay, l’immeuble avenue Henri Martin, le bureau de Poste Bourse, le central des Chèques Postaux, les ateliers-logements de la rue de la Cité Universitaire.

Source :
Laborde (Marie-Françoise), Architecture industrielle Paris & alentours, Paris, Parigramme, 2003.

Adresse : 32 boulevard Berthier

Métro : Porte de Clichy

Arrondissement : 17e

Téléphone : 01 44 85 40 40