Le siège du groupe DCNS

Le siège du groupe DCNS

Emblématique de la Modernité architecturale, ce célèbre immeuble a été bâti en 1959 par Raymond Lopez. Il fait appel à des techniques architecturales très innovantes.

Siège du groupe DCNS

Siège du groupe DCNS

A son inauguration en 1959, le bâtiment est destiné à la Caisse centrale d’allocations familiales. Avec plus de 25.000 m2, c’est le plus grand bâtiment administratif de son temps. C’est aussi un des premiers immeubles parisiens de grande hauteur, avec la tour Croulebarbe.

Réalisé par Raymond Lopez, Marcel Reby et Michel Holley, le bâtiment est très innovant sur le plan architectural. Les façades sont non porteuses et forment des murs-rideau : elles sont suspendues à l’ossature en acier au-dessus du 8e et dernier étage. La structure est entièrement en acier. Les poutres soutiennent les planchers en porte-à-faux. Les façades sont constituées de panneaux de polyester translucides et de verre.

Aujourd’hui, cet immeuble de bureaux est devenu le siège du groupe DCNS. Il est classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Pour l’architecte Raymond Lopez, voir également la tour Bois-le-Prêtre, le siège de la Fédération nationale du bâtiment, le centre d’affaires Paris cap Nord.

Sources :
– Guide d’Architecture Paris 1900-2008, Eric Lapierre, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
– Guide de l’architecture moderne à Paris, Hervé Martin, Alternatives, 2010.