La cité « Montmartre aux Artistes »

La cité « Montmartre aux Artistes »

Avec ses 187 ateliers, Montmartre aux Artistes est la plus grande cité d’artistes en Europe.

La cité

La cité

Loger des artistes à Montmartre

Le projet de cette cité d’artistes est porté par un sculpteur, Louis Lejeune, Grand Prix de Rome. Avec sa tradition artistique, Montmartre est le quartier rêvé par accueillir peintres, sculpteurs, écrivains, musiciens, comédiens, photographes, architectes, etc. Un regroupement d’artiste fonde une société immobilière. Les logements-ateliers sont destinés aux artistes disposant de faibles revenus.

La cité

La cité

En 1924, la ville de Paris fait don du terrain, puis accorde sa garantie financière. Commencée avant la crise de 1929, la cité accueille ses premiers occupants en 1933. En 1936, la cité est rachetée par la ville de Paris et gérée par l’Office public de la ville.

La cité

La cité

Des ateliers-habitations

L’architecte Adolphe Thiers est en charge du projet. Il conçoit 3 bâtiments abritant des ateliers-habitation et des ateliers-lieu de travail. Dans chaque atelier, libre aux artistes d’organiser leur espace puisque aucune cloison n’est prévue. La structure des bâtiments est en béton armé, la brique servant uniquement en remplissage. Les 3 bâtiments abritent 187 ateliers d’une superficie de 32 m2 chacun.

La cité

La cité

Le bâtiment A, sur la rue, est le plus réussi et le plus soigné, réalisé en brique. Exécuté avant la crise de 1929, il comporte un hall d’entré encadré par deux atriums. Sa façade est très graphique, animée par un jeu de retraits et de dessins géométriques sur la brique. De grandes surfaces vitrées éclairent les ateliers exposés au nord comme il se doit. Des coursives au sud desservent les ateliers. Les bâtiments B et C, sur cour, sont moins soignés et sont simplement recouverts d’enduit blancs.

La cité

La cité

La cité « Montmartre aux artistes » se visite au moment des journées Portes Ouvertes qui ont lieu chaque année au mois octobre.

Pour l’architecte Adolphe Thiers, voir également le théâtre des Nouveautés, le Moulin Rouge, les ateliers d’artistes avenue Junot, l’hôtel Louis Lejeune, les hôtels particuliers rue Leconte de Lisle.

La cité

La cité

Sources :
Chadych (Danielle) et Leborgne (Dominique), Guide du promeneur 18e arrondissement, Paris, Parigramme, 1996.
www.montmartre-aux-artistes.org

VISITES GUIDÉES