Le Musée Antoine Bourdelle

Le Musée Antoine Bourdelle

Le musée Antoine Bourdelle

Le sculpteur Emile-Antoine Bourdelle (1861-1929) est un élève d’Alexandre Falguière. Praticien dans l’atelier de Rodin, Bourdelle compte parmi ses élèves Matisse, Maillol, Giacometti ou Richier. Ses sculptures monumentales ont fait sa gloire avec la plus célèbre d’entre elles, Héraklès archer. En 1885, Antoine Bourdelle s’installe dans un modeste atelier au n° 16 impasse du Maine (future rue Bourdelle) et le conserve jusqu’à sa mort en 1929. Grâce à la ténacité de sa veuve, Cléopatre Bourdelle-Sévastos, et du mécène Gabriel Cognacq (neveu et héritier du fondateur de la Samaritaine), un musée dédié au sculpteur voit le jour en 1949.

Le musée Antoine Bourdelle

L’ancien atelier du sculpteur est au centre du musée; son ancien appartement est également conservé. En 1951, une galerie en brique de Montauban (ville d’origine de Bourdelle) est ajoutée côté jardin. En 1961, l’architecte Henri Gautruche agrandit le musée avec le « Hall des Plâtres » où est exposé le fameux Héraklès archer. En 1992, l’architecte Christian de Portzamparc est chargé de réaliser une extension pour le musée. Cette nouvelle aile comporte 4 niveaux. Horaires d’ouverture : ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Le musée Antoine Bourdelle : l’extension réalisée par Christian de Portzamparc ©Musée Bourdelle

Pour l’architecte Henri Gautruche, voir également Les bains-douches rue des Haies.

Pour l’architecte Christian de Portzamparc, voir également les Hautes-Formes, le conservatoire Erik Satie, la Cité de la Musique, le Palais des congrès, le siège du journal le Monde, l’hôtel Renaissance, les logements rue Nationale.

Le musée Antoine Bourdelle

Source :
Musée Bourdelle

Adresse : 18 rue Antoine Bourdelle

Métro : Montparnasse-Bienvenüe

Arrondissement : 15e

Téléphone : 01 49 54 73 73