Le Castel Beranger

Le Castel Beranger

Achevé en 1898, le Castel Béranger est l’œuvre la plus singulière d’Hector Guimard à Paris.

Le Castel Beranger - La porte d'entrée

Le Castel Beranger – La porte d’entrée

Construit de 1895 à 1898, le Castel Béranger est un manifeste contre l’académisme et en faveur du rationalisme, annonçant l’architecture moderne des années 1920.

L’architecte Hector Guimard s’efforce ici de souligner l’autonomie des volumes par l’usage de matériaux contrastés : meulière, pierre de taille, brique, céramique. Le traditionnel bow-window est ici remplacé par un volume indépendant, devenu autonome. A la représentation stylisée de la nature, emblématique de l’Art nouveau, l’architecte substitue des motifs décoratifs abstraits : grilles de portes, fenêtres, ou encore l’inquiétant hall d’entrée, véritable morceau de bravoure.

Le Castel Beranger

Le Castel Beranger

Le Castel Béranger s’orne également d’ un étrange bestiaire à découvrir en observant ses façades dans le détail : crustacés, chat, volatile, scorpion, hippocampes… les reconnaîtrez-vous ?

Novateur pour son époque et destiné à des appartements locatifs de standing, le Castel Béranger étonne et dérange les parisiens qui le surnomment le « Castel dérangé » ou « la Maison des Diables ». Cet édifice reste pourtant l’un des plus singuliers et des plus intéressants construits à Paris à l’aube du XXe siècle. Il est d’ailleurs classé Monument Historique peu après sa construction, chose rare.

Le Castel Beranger : le hall d'entrée

Le Castel Beranger : le hall d’entrée

L’architecture et l’histoire du Castel Béranger sont détaillées dans la visite guidée de l’Art nouveau.

Nous précisons que le Castel Béranger est constitué d’habitations privées. Les espaces intérieurs ne se visitent pas. Seuls les extérieurs et le hall d’entrée sont commentés.

Pour l’architecte Hector Guimard, voir également l’hôtel Mezzara, l’hôtel Guimard, l’immeuble Jassedé, l’école du Sacré-Cœur, la synagogue de la rue Pavée, l’immeuble de bureaux rue de Bretagne.

Sources :
Crosnier Lecomte (Marie-Laure), Guide du promeneur 16e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.

VISITES GUIDÉES