Immeuble d’habitation
L’école du Sacré-Cœur

Immeuble d’habitation L’école du Sacré-Cœur

L'école du Sacré-Cœur

L’école du Sacré-Cœur

Construite en 1895, l’école du Sacré-Cœur est une œuvre peu connue de l’architecte Hector Guimard (1867-1942), l’un des maîtres de l’Art nouveau en France. Il en reste essentiellement la façade, le reste ayant été reconstruit en 1983.

L’architecte est chargé de construire une petite école pour la paroisse d’Auteuil. Sa finalité est d’offrir des cours d’instruction religieuse aux élèves d’écoles laïques. La parcelle est relativement étroite. L’architecte place le bâtiment au fond du terrain pour offrir de la lumière à la cour de récréation. Il a également l’idée novatrice de bâtir l’établissement sur des piliers en fonte conçu en V afin de libérer la surface au sol pour y créer un préau.

L'école du Sacré-Cœur

L’école du Sacré-Cœur

Guimard applique un principe théorisé et dessiné auparavant par Eugène Viollet-le-Duc, farouche défenseur de l’ornement structurel et du style médiéval. Ce dernier aura d’ailleurs une influence considérable sur les premières œuvres de Guimard. Les piliers en fonte sont stylisés et annoncent déjà l’Art nouveau. Par cette audace constructive, on peut également considérer que Guimard a en quelque sorte conçu des pilotis qui seront la marque de fabrique d’un certain Le Corbusier 25 ans plus tard ! Au-dessus, la façade est égayée par des assises de brique rouge et de briques ocres. Transformé en immeuble d’habitation, l’édifice est parfaitement visible de la rue.

Pour l’architecte Hector Guimard, voir également le Castel Béranger, l’hôtel Guimard, l’immeuble Jassedé, l’hôtel Mezzara, la synagogue de la rue Pavée, l’immeuble de bureaux rue de Bretagne.

Sources :
Crosnier Leconte (Marie-Laure), Guide du promeneur 16e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.

Adresse : 9 avenue de La Frillière

Métro : Exelmans

Arrondissement : 16e

Téléphone :