La maison atelier Barillet

La maison atelier Barillet

La maison atelier Barillet

Le maître-verrier Louis Barillet

Louis Barillet (1880-1948) est un maître-verrier français qui va renouveler l’art du vitrail en France. Utilisant des verres industriels (prismatiques, imprimés, opaques), il introduit une nouvelle esthétique avec des motifs très géométriques dans le style de l’Art déco. Le vitrailliste réalise de nombreux vitraux pour des églises mais aussi pour des édifices civils comme la piscine Molitor, la villa Noailles (Hyères), l’annexe de la mairie du XIVe arrondissement ou les hôtels de la rue Mallet-Stevens.

Barillet participe à l’Union des artistes modernes (UAM) fondée en 1929 par l’architecte Robert Mallet-Stevens. Il est d’ailleurs son ami et collaborateur dans de nombreux projets. Disposant d’un atelier devenu trop exigu rue Alain-Chartier, le vitrailliste s’adresse à l’architecte pour la réalisation de locaux plus spacieux, destinés à la fois à son atelier et à son habitation. Construits au fond du square Vergennes, ils sont achevés en 1932.

La maison atelier Barillet ©Albin Salaün

Une maison-atelier de style moderniste

Mallet-Stevens utilise ici les nouvelles possibilités du béton armé : libérant les structures porteuses par des planchers aux longues portées, il libère ainsi la distribution des espaces intérieurs. L’agencement des différents éléments va traduire l’organisation fonctionnelle du plan.

La partie centrale est constituée d’un grand volume éclairé par une immense verrière. Exposée au nord, elle offre une lumière uniforme aux ateliers répartis sur le rez-de-chaussée (atelier de mosaïque et four), le 1er étage (atelier de découpe et de sertissage du verre) et les 2e et 3e étages (exécution des dessins et assemblage). Barillet dispose d’un appartement précécdé dune terrasse au dernier étage. Au-dessus de la porte d’entrée, un étroit vitrail vertical signale et éclaire la cage d’escalier ; il décrit les activités de l’atelier. Réalisé dans la technique du verre blanc, ce vitrail est en quelque sorte l’enseigne de l’atelier Barillet. A droite, l’aile en saillie abrite les bureaux éclairés par de longues fenêtres horizontales épousant la courbe du bâtiment.

A chaque niveau, un vestibule distribue ateliers et bureaux, donnant accès à l’escalier et au monte-charge. Au sol, des mosaïques exécutées par les ateliers illustrent le thème de la chasse ou de la nature.

Détail du vitrail de la cage d’escalier ©robertmalletstevens.blogspot.com

Sauvée par l’industriel Yvon Poullain

Restée dans la famille de Louis Barillet jusqu’au années 1960, la maison atelier est tristement dénaturée par la suite. En 1993, elle est néanmoins inscrite MH. En 1999, elle est acquise par Yvon Poullain (1943-2011), un entrepreneur qui s’est consacré au design des produits manufacturés. L’édifice est alors restauré entre 2001 et 2003 par l’architecte François Lérault. Baptisé « Le 15 square de Vergennes », l’ancien atelier devient un lieu d’exposition dédié à l’Art et au Design et dispose également d’un show-room et d’une bibliothèque de matériaux. Puis il accueille brièvement le Musée Mendjisky consacré aux Ecoles de Paris jusqu’en 2016.

Xavier Niel, nouvel acquéreur

En 2018, Xavier Niel, le Tycoon d’Altice, fait l’acquisition de l’atelier Barillet. Il se murmure l’ouverture d’un futur lieu événementiel en ses murs. Pour l’heure, le bâtiment est occupé par Matrice (une communauté de codeurs, entrepreneurs et chercheurs) et par l’incubateur Matrice Cub (des startups).

Pour la 2e année consécutive, la maison atelier Barillet est ouverte pour les Journées Européennes du Patrimoine, samedi 18 et dimanche 19 septembre 2021 de 10H à 19H le samedi, jusqu’à 18H le dimanche. Sans réservation préalable.

Pour l’architecte Robert Mallet-Stevens, voir également l’immeuble d’habitation rue Méchain, la caserne de pompiers rue Mesnil, l’hôtel-atelier des frères Martel.

Sources :
Robert Mallet-Stevens l’œuvre complète, Paris, éditions du Centre Pompidou, 2005.
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
Robert Mallet-Stevens
Le Musée Mendjisky Ecoles de Paris

Adresse : 15 Square Vergennes

Métro : Vaugirard

Arrondissement : 15e

Téléphone :