Le hameau Boileau

Le hameau Boileau

En 1838, l’imprimeur lithographe Joseph Lemercier achète la partie sud du jardin de l’ancienne maison du poète Nicolas Boileau (1636-1711) située dans le village d’Auteuil.

Le hameau Boileau

Le hameau Boileau

Souhaitant réaliser une très belle opération immobilière, Lemercier confie à l’architecte Théodore Charpentier le tracé d’un hameau qui sera constitué de 33 parcelles. Celui-ci dessine des allées reliées par de petits carrefours circulaires. Le règlement y est très stricte et insiste sur l’aspect résidentiel à préserver dans un cadre bucolique. Ainsi, les commerces et les guinguettes y sont interdits.

Le hameau Boileau

Le hameau Boileau

Dès son ouverture le hameau Boileau attire des bijoutiers parisiens, mais aussi des sculpteurs comme Carpeaux et Lenoir. L’ensemble est constitué de maisons hétéroclites aux styles architecturaux très éclectiques : chalets suisses, cottages anglo-normands, maison néo-gothique.

Le hameau Boileau

Le hameau Boileau

Le site a été classé en 1970. De nos jours, le hameau Boileau est habité par des familles fortunées qui souhaitent préserver leur intimité et leur quiétude. Hélas, son entrée est fermée par une grille et jalousement gardée. Il vous faudra vraiment beaucoup de persévérance pour tenter d’y jeter un coup d’œil.

Le hameau Boileau

Le hameau Boileau

Pour l’architecte Théodore Charpentier, voir également la villa Montmorency, le village d’Orléans, l’hôtel Dosne-Thiers, la galerie de la Madeleine.

Source :
Crosnier Leconte (Marie-Laure), Guide du promeneur 16e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Adresse : 38 rue Boileau

Métro : Chardon-Lagache ou Michel-Ange Molitor

Arrondissement : 16e

Téléphone :