Le musée d’Orsay
La gare d’Orsay

Le musée d’Orsay La gare d’Orsay

Le palais d’Orsay

Le palais d’Orsay

A l’emplacement de l’actuel musée s’élevait le Palais d’Orsay : construit de 1810 à 1838 par l’architecte Jacques-Charles Bonnard, il abrite la Cour des Comptes jusqu’à son incendie pendant la Commune de Paris en 1871.

L’ancienne gare d’Orsay ©DR Archives photographiques, musée d’Orsay

Une gare construite dans le style académique

A la place du palais d’Orsay en ruine, on décide de construire une gare en plein Paris pour accueillir les visiteurs de l’Exposition universelle de 1900. Cette gare prolongera ainsi le terminus de la gare d’Austerlitz. De 1898 à 1900, l’architecte Victor Laloux (1850-1937) supervise la construction de la gare pour le compte de la Compagnie du Chemin de fer de Paris à Orléans. Le style de l’édifice se rattache à l’Académisme dont Laloux est un farouche défenseur. Une structure métallique porte la verrière mais elle est dissimulée derrière une façade en pierre de style éclectique abondamment sculptée. Sur le quai Anatole France, sept arcades monumentales ouvrent sur un vestibule surmonté de sept coupoles métalliques. Elles sont encadrées de pavillons où prennent place de grosses horloges. Les trois statues qui couronnent la façade symbolisent Bordeaux, Toulouse et Nantes. Un grand hôtel de voyageurs, l’hôtel d’Orsay, accompagne la gare. Il ferme en 1973.

Le musée d’Orsay

Le musée du XIXe siècle

Après la Seconde guerre mondiale, la gare est pratiquement désaffectée. Sous son septennat, le président Giscard d’Estaing propose de transformer la gare en musée du XIXe siècle, couvrant la période 1848-1914. Le musée fera le pendant du musée du Louvre rassemblant des œuvres de l’Antiquité jusqu’au XVIIIe siècle. Le musée d’Orsay est réaménagé par les architectes Renaud Bardon, Pierre Colboc et Jean-Paul Philippon. La scénographie des espaces intérieurs est confiée à Gae Aulenti. Le musée est inauguré en 1986.

Horaires d’ouverture : ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h.

Pour l’architecte Victor Laloux, voir également le siège du Crédit Lyonnais, la chancellerie de l’ambassade des Etats-Unis.

Le musée d’Orsay

Sources :
Leborgne (Dominique), Saint-Germain-des-Prés et son faubourg, Paris, Parigramme, 2005.
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 2008.

Adresse : 1 rue de la Légion d’Honneur

Métro : Solférino

Arrondissement : 7e

Téléphone : 01 40 49 48 72