La fontaine Saint-Michel

La fontaine Saint-Michel

La fontaine Saint-Michel

La fontaine Saint-Michel

Pendant les travaux pharaoniques d’Haussmann pour moderniser Paris, le boulevard du Palais est ouvert en 1858; il crée un axe nord-sud sur l’île de la Cité. L’architecte Gabriel Davioud est chargé entre 1858 et 1860 de fermer au sud la perspective de ce boulevard par une fontaine.

Le programme retenu est la lutte du Bien contre le Mal. L’archange Michel terrasse le Diable dans un arc de triomphe entouré de chimères ailées. L’arc de triomphe repose sur des colonnes corinthiennes en marbre rouge. Neuf sculpteurs ont participé à la réalisation du programme iconographique, dont Francisque-Joseph Duret pour Saint-Michel terrassant le dragon dans la niche centrale.

Pour l’architecte Gabriel Davioud, voir également le palais de Chaillot, le théâtre du Châtelet, le théâtre de la Ville, les Magasins Réunis République, la mairie du 19e arrondissement, le théâtre du Rond-Point, le parc des Buttes-Chaumont, la fontaine aux Lions.

Source :
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.

Adresse : place Saint-Michel

Métro : Saint-Michel

Arrondissement : 5e

Téléphone :