L’école pratique de la Faculté de Médecine Paris – Descartes

L’école pratique de la Faculté de Médecine Paris - Descartes

L’école pratique de la Faculté de Médecine est un bâtiment monumental hors d’échelle dans le quartier Saint-Germain des Prés.

La Faculté de Médecine - Université René Descartes

La Faculté de Médecine – Université René Descartes

Datant du XXe siècle, ce gigantesque bâtiment est hors d’échelle comparés aux hôtels particuliers du quartier Saint-Germain-des-Prés. A cet emplacement s’élevait l’Hôpital de la Charité reconstruit par l’architecte Jacques-Denis Antoine de 1778 à 1781.

L’hôpital est démoli au XXe siècle (à l’exception de la chapelle) pour laisser place à une vaste extension de la Faculté de Médecine de l’université René Descartes. Le nouvel édifice est construit entre 1937 et 1953.

Le projet initial, qui s’étend jusqu’à la rue Saint-Benoit, n’est finalement pas réalisé, faute de place. Pour compenser l’espace manquant, les architectes Paul Andrieu, Léon Madeline et Jean Walter élèvent des bâtiments plus élevés que prévu, sur 5 étages. Devenue entrée principale, la salle des Pas Perdus débouche sur un mur aveugle…

La longue façade en pierre de Chauvigny est rythmée par des éléments verticaux saillants. Sa monotonie est discrètement compensée par 45 médaillons représentant des personnages qui ont marqué l’histoire de la médecine, tels Léonard de Vinci ou Ambroise Paré. La porte monumentale en bronze est due au sculpteur Landowski. A l’intérieur, les sièges d’amphithéâtre sont dessinés par Jean Prouvé.

Cette annexe de la Faculté de Médecine rassemble les études de biomédicale, de sciences humaines et de mathématiques. Le siège de l’université Paris-Descartes se situe dans l’ancienne école de Chirurgie, située 12 rue de l’Ecole de Médecine.

Pour l’architecte Jean Walter, voir également la Petite Alsace, l’hôtel de Châlons-Luxembourg, les immeubles Walter.

Sources :
Lapierre (Eric), Guide d’Architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
Leborgne (Dominique), Saint-Germain-des-Près et son Faubourg, Paris, Parigramme, 2005.

VISITES GUIDÉES