L’église Saint-Eustache

L’église Saint-Eustache

L’église Saint-Eustache est l’une des rares églises parisiennes construites au XVIe siècle dans le style de la Renaissance. C’est la grande église du quartier des Halles.

L’église Saint-Eustache

L’église Saint-Eustache

Dans le quartier des Halles, une simple chapelle dédiée à sainte Agnès est attestée au XIIIe siècle. En 1532 commence la construction d’une nouvelle grande église, digne du cœur de la capitale.

Comme pour l’hôtel de ville, l’instigateur de ce projet est le roi François 1er. Le monarque souhaite voir construit un ouvrage rivalisant avec la cathédrale Notre-Dame de Paris. De fait, Saint-Eustache présente plusieurs similitudes avec Notre-Dame : cinq vaisseaux, un transept non saillant, une abside et des chapelles toutes comprises dans son périmètre. Seule la chapelle axiale (située dans le prolongement de l’abside vers l’Est) la distingue de son modèle.

La façade de l'église Saint-Eustache

La façade de l’église Saint-Eustache

Toutefois, l’édifice n’est pas bâti dans le pur style gothique, comme c’est encore souvent le cas à cette époque, mais en partie dans le style de la Renaissance. Son auteur pourrait être Jean Delamarre ou Pierre Le Mercier.

Les arcs-boutants, la hauteur des voûtes (33m) et les imposantes masses verticales sont encore d’inspiration gothique. Le gothique flamboyant tardif se retrouve dans le style décoratif des voûtes d’ogives. En revanche, les arcades en plein cintre, les piliers flanqués de pilastres et la décoration abondante des chapiteaux expriment clairement le style de la Renaissance.

L’église Saint-Eustache

L’église Saint-Eustache

Saint-Eustache est seulement terminée en 1640. La façade subsistante de l’église précédente, très endommagée, est détruite en 1688. La façade actuelle n’est exécutée qu’à partir de 1754 par l’architecte Jean Hardouin-Mansart de Jouy, auquel succède l’architecte Pierre-Louis Moreau-Desproux. Donnant sur la rue du Jour, elle est composée d’un double portique surmonté d’un grand fronton triangulaire. La tour de droite est restée inachevée. On peut regretter la hauteur réduite de cette façade, sans rapport avec le volume et la hauteur de la nef.

L’église Saint-Eustache est ouverte tous les jours au public.

Pour l’architecte Pierre-Louis Moreau-Desproux, voir également le Palais-Royal, le pavillon Carré de Baudouin, les hôtels Moreau-Desproux et Rouillé de l’Etang, la fontaine des Haudriettes.

Source :
Guide du Patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.