Alesia Cinéma

Alesia Cinéma

Alesia Cinéma : la façade plissée sur laquelle sont projettées des images

Alesia Cinéma : la façade plissée sur laquelle sont projetées des images ©Manuelle Gautrand Architecture

En 1921, le cinéma Montrouge-Palace est construit à cet emplacement. A l’époque, le bâtiment fait sensation par sa modernité : sous ses arches en béton armée, la salle de 2.800 places est l’une des plus grandes de Paris. Puis la grande salle, passé sous le pavillon Gaumont, est morcelée en 4 puis en 7 salles.

Choisie pour reconstruire le cinéma, l’architecte Manuelle Gautrand et son équipe ont imaginé sur l’avenue une façade plissée constituée de 12 rubans verticaux se terminant en marquise au niveau de la rue. Sur ces rubans verticaux ont été disposés 3730 barrettes de LED formant une grande résille animée. Sur cette peau lumineuse défilent dès l’ouverture du cinéma des images et affiches des films projetés. Si l’image est adoucie en journée par la lumière naturelle, le soir, elle illumine l’avenue.

Alesia Cinéma : les gradins

Alesia Cinéma : les gradins ©Manuelle Gautrand Architecture

A l’intérieur, le public est accueilli par un vaste atrium. Des escalators desservent les salles situés aux étages tandis que deux autres salles occupent le sous-sol. Le cinéma devient un lieu de projection totale : les doubles hauteurs doubles sont scindées en gradins où le public peut s’asseoir et assister à des projections de bandes-annonce en attendant sa séance.

Pour l’agence Manuelle Gautrand Architecture, voir également l’immeuble Origami, la Gaîté Lyrique, le showroom Citroën, la résidence hôtelière Hipark Paris La Villette, l’immeuble Edison Lite.

Sources :
Architectures CREE
Chroniques d’architecture

Adresse : 73 Avenue du Général Leclerc

Métro : Alesia

Arrondissement : 14e

Téléphone :