Le campus de Sciences Po
L’hôtel de l’Artillerie

Le campus de Sciences Po L’hôtel de l’Artillerie

Le nouveau campus de Sciences Po à l’hôtel de l’Artillerie : l’ancienne cour Sébastopol occupe le cloître du couvent des Dominicains

Le noviciat des Dominicains

Etablis depuis le XIIIe siècle dans le faubourg Saint-Jacques, les Dominicains (également appelés « Jacobins ») sont autorisés en 1632 à créer un noviciat dans faubourg Saint-Germain. Les bâtiments du couvent (cloître, cuisines, réfectoire, infirmeries, cellules, bibliothèque) sont réalisés entre 1682 et 1740. La chapelle est construite à partir de 1683 sur les plans du grand architecte Pierre Bullet (1639-1716). Sa façade est achevée seulement en 1769-1770 dans le style jésuite par le frère dominicain Claude Navan. Transformée en temple de la Paix sous la Révolution, la chapelle devient en 1803 l’église Saint-Thomas d’Aquin.  

Le nouveau campus de Sciences Po à l’hôtel de l’Artillerie : l’ancienne cour Gribeauval avec au centre le « Pavillon »

L’hôtel de l’Artillerie

Après avoir été transformés en manufacture d’arme puis en musée de l’Artillerie, les bâtiments de l’ancien couvent sont ensuite occupés par le Comité central d’Artillerie. Tenant séance dans le célèbre « salon rouge », ce comité homologue la fabrication de matériel de guerre, inspecte les arsenaux et contrôle l’usinage des armes. Dans les années 1960, le site abrite le Contrôle général des Armées, puis des services de l’état-major des Armées, avant de libérer les lieux à l’occasion du regroupement des états-majors des armées françaises à  l’Hexagone Balard dans le 15e arrondissement.

Le nouveau campus de Sciences Po à l’hôtel de l’Artillerie : l’escalier d’honneur, chef d’œuvre de style rocaille

Le projet  Campus 2022 de Sciences Po

Historiquement, le siège de Sciences Po, la prestigieuse fondation des Sciences Politiques, est installé dans l’hôtel de Mortemart rue Saint-Guillaume. Appelé à devenir une université en sciences sociales multidisciplinaire, l’établissement d’enseignement supérieur doit agrandir ses locaux pour y intégrer de nouvelles infrastructures destinées aux étudiants. L’ancien hôtel de l’Artillerie offre justement un lieu idéal pour réinventer la prestigieuse école. En 2016, Sciences Po et l’Etat font l’acquisition du site pour la somme de 96 millions d’euros. Les travaux de rénovation et d’agrandissement sont confiés aux agences d’architecture Jean-Michel Wilmotte & Associés, Moreau Kusunoki et Sasaki. Le 24 janvier 2022, les premiers étudiants inaugurent le tout nouveau campus.

Le nouveau campus de Sciences Po à l’hôtel de l’Artillerie : l’ancienne cour Treuille de Beaulieu

Un vaste site patrimonial au cœur de Paris

Le nouveau site (14.000 m2 incluant le « Pavillon ») est composé de plusieurs bâtiments répartis autour de 3 cours.
. L’Ancienne cour du cloître, la cour Sébastopol accueille les chercheurs en économie, sciences politiques et histoire. Une bibliothèque de recherche y est implantée. Dans l’aile Sud subsistent le vestibule et le magnifique escalier d’honneur de style rocaille réalisé en 1735 par l’architecte Denis Josseray.
. Ancien potager du couvent, la vaste cour Gribeauval a retrouvé sa fonction de jardin en surface, rebaptisé « Jardin des Savoirs ». Un amphithéâtre en plein air a été créé : il descend vers le Learning center (la bibliothèque) et des espaces de travail modulables installés sous le niveau du sol. Minimaliste par ses façades entièrement vitrées, le Pavillon s’intègre parfaitement aux bâtiments anciens qui l’entourent : il abrite la cafétéria, un incubateur d’entreprises et la Maison des Sciences Po.
. L’ancien verger du couvent, la cour Treuil de Beaulieu, est devenue un jardin dédié à l’innovation : cette cour abrite l’école de journalisme de Sciences Po.

Le nouveau campus de Sciences Po à l’hôtel de l’Artillerie : le salon rouge et ses décors d’époque Restauration

L’avenir des bâtiments historiques de l’école

Situé rue Saint-Guillaume, le site historique de Sciences Po continue à accueillir les cours magistraux. Il est prévu d’accueillir à l’hôtel de Fleury  (site du n°28 rue des Saints-Pères) l’Ecole des affaires internationales et le CERI. Le site du n°30 rue Saint-Guillaume sera dédié aux services administratifs et à des salles de cours.  Le site « Richard Descoings », l’hôtel Gaillard de Beaumanoir (9 rue de la Chaise), rassemble les services d’accueil pour les étudiants (aide sociale, logement, santé, handicap, etc). Quant au site René Raymond (occupant l’hôtel Feydeau de Brou rue de l’Université), il communique directement avec le nouveau campus.

Le nouveau campus de Sciences Po à l’hôtel de l’Artillerie : l’ancienne cour Sébastopol correspond au cloître du couvent des Dominicains

Source :
Sciences Po

Adresse : 1 place Saint-Thomas d’Aquin

Métro : Rue du Bac

Arrondissement : 7e

Téléphone :