Immeuble d’habitation
rue Méchain

Immeuble d’habitation rue Méchain
immeuble d'habitation, rue Méchain

immeuble d’habitation, rue Méchain

Cet immeuble de rapport est bâti en 1928-1929 en fond de cour par Robert Mallet-Stevens pour le compte de son propriétaire, Jean Deschamps. Le bâtiment est en L avec deux ailes de hauteur inégale : l’une comprend six niveaux, l’autre neuf. L’ossature est en béton armé et le remplissage en briques creuses, comme à son habitude. L’entrée de l’immeuble se situe dans l’angle, marqué par une petite tour. C’est son pivot majeur et l’axe de la composition. Comme souvent chez Mallet-Stevens, le long vitrail de Louis Barillet signale la cage d’escalier.

On retrouve ici le répertoire de cet architecte du mouvement moderne : fenêtres d’angles, grandes baies horizontales, terrasses étagées au sommet. L’immeuble comporte 14 appartements, dont deux sont des duplex. Les terrasses sont aménagées en jardins.

immeuble d'habitation, rue Méchain

immeuble d’habitation, rue Méchain

L’immeuble sur rue, déjà existant, a été légèrement modifié par Mallet-Stevens : la porte d’entrée est l’œuvre de Jean Prouvé. Deux vitraux circulaires sont attribués à Louis Barillet.

Pour l’architecte Robert Mallet-Stevens, voir également la villa Barillet, la caserne de pompiers rue Mesnil, l’hôtel-atelier des frères Martel.

Sources :
Robert Mallet-Stevens l’œuvre complète, Centre Pompidou, 2005.
Lapierre (Eric), Guide d’Architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.

Adresse : 7 rue Méchain

Métro : Saint-Jacques

Arrondissement : 14e

Téléphone :