Maison de retraite
Rue de l’Orillon

Maison de retraite Rue de l’Orillon

Maison de retraite Rue de l'Orillon

Maison de retraite Rue de l’Orillon

En 1998, l’agence Architecture Studio réalise cette maison de retraite pour 90 personnes âgées conçue comme un cloître urbain.

L’édifice est constitué de deux bâtiments à la façade courbe qui se font face. Entièrement vitrées, ces façades sont en partie sérigraphiées ; elles laissent voir les circulations et les portes multicolores des appartements. Au fond, un volume opaque contient les escaliers et les ascenseurs.

Maison de retraite Rue de l'Orillon

Maison de retraite Rue de l’Orillon

Entre les deux bâtiments, le jardin est ouvert sur la rue, offrant aux résidents le spectacle de l’espace urbain. Il s’agit donc plutôt d’un cloître ouvert sur la ville et son animation.

Maison de retraite : façade donnant sur la rue Morand

Maison de retraite : façade donnant sur la rue Morand

Pour l’agence Architecture Studio, voir également l’Institut du Monde Arabe, l’Institut national du Judo, l’immeuble de logements Stimuli, l’immeuble de logements rue Edgar Faure, l’école Novancia, le bureau de Poste et le centre de tri postal boulevard de la Chapelle, le bâtiment Joseph Lévy-Valensi, la résidence universitaire Porte de Clignancourt, l’hôtel Bony, l’église de l’arche d’alliance.

Source :
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.

Adresse : rue de l'orillon

Métro : Belleville

Arrondissement : 11e

Téléphone :