L’hôtel de Wenzel

L’hôtel de Wenzel

L’hôtel de Wenzel : la façade sur rue

Un premier hôtel particulier est occupé de 1729 à 1763 par le colonel Pierre-Nicolas de Bragelongue (ou Bragelogne). L’aspect néoclassique de l’hôtel est à attribuer au baron Michel de Wenzel (1724-1790) qui en fait l’acquisition en 1768. Oculiste du roi d’Angleterre Georges III, il est également propriétaire de l’hôtel de Sauroy voisin à partir de 1175.

L’hôtel de Wenzel : le portique dorique précédent le grand escalier

Sur la rue, la façade de l’hôtel de Wenzel a été remise au goût du jour vers 1772-1773 dans le syle néoclassique. Elle est agrémentée de deux bas-reliefs représentant La Peinture et l’Architecture tandis que les garde-corps dessinent des motifs d’ovales et une frise de poste.

L’hôtel de Wenzel : le grand escalier

Dans la cour pavée, c’est surtout l’aile sur la droite qui retient l’attention. Son bel escalier en fer forgé d’époque Louis XV est précédé d’un charmant portique à colonnes et pilastres doriques supportant une élégante corniche.

L’hôtel de Wenzel : la cour pavée

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.
Gady (Alexandre), Le Marais, guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 2004.
Hillairet (Jacques), Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Editions de Minuit, réédition de 1997.

Adresse : 62 rue Charlot

Métro : Filles du Calvaire

Arrondissement : 3e

Téléphone :