Le passage Jouffroy

Le passage Jouffroy

Le Passage Jouffroy est le premier passage parisien entièrement construit en métal et en verre.

Le passage Jouffroy

Le passage Jouffroy

En 1847, le passage Jouffroy est construit pour le compte d’une société privée dont le président, le comte Félix de Jouffroy-Gonsans, lui laisse son nom. Les investisseurs souhaitent profiter de la notoriété du passage des Panoramas, situé juste en face, et de la forte fréquentation des Grands Boulevards.

Bâti par l’architecte François Destailleur et son neveu Romain de Bourge, le passage Jouffroy est construit sur le jardin de l’hôtel du marquis d’Aguado, abritant aujourd’hui la mairie du 9e arrondissement. Son architecture profite des progrès industriels dans le travail du métal : c’est le premier passage parisien entièrement construit en métal et en verre. Les éléments en bois y sont purement décoratifs.

Le passage Jouffroy

Le passage Jouffroy

A l’entrée côté Grands Boulevards, le passage est surmonté par un célèbre hôtel, le Grand hôtel de la Terrasse Jouffroy, rebaptisé aujourd’hui Hôtel Ronceray. Trois restaurants fameux y attirent alors les gourmets : le Dîner de Paris, le Dîner du Rocher, le Dîner Jouffoy.

En 1882, le passage retrouve un regain d’intérêt grâce à l’ouverture du musée Grévin qui s’installe boulevard Montmartre ; sa sortie donne directement dans le passage.

Rénové en 1987, le passage Jouffroy a retrouvé son dallage d’origine. Aujourd’hui, il fait le bonheur des amateurs de livres d’Art, avec la présence du Grenier à livres (ancienne librairie Paul Vulin) aux n° 48 à 62.

L’histoire et l’architecture du passage Jouffroy sont détaillées dans la visite guidée des Passages Couverts.

Sources :
– Guide du promeneur 9e arrondissement, Maryse Goldemberg, Parigramme, 1997.
– Le nouveau guide des passages de Paris, Patrice de Moncan, Editions du Mécène, 2011.