Le musée Delacroix

Le musée Delacroix

Le musée Delacroix : l’atelier d’Eugène Delacroix

La dernière commande publique de Delacroix

Chef de file du mouvement romantique en France, le peintre Eugène Delacroix (1798-1863) a longtemps résidé dans le quartier de la Nouvelle-Athènes (situé dans l’actuel 9e arrondissement). A partir de 1849, il est chargé d’une commande publique qui sera la dernière de son existence : la décoration de la chapelle des Saint-Anges à l’église Saint-Sulpice. Fatigué par les trajets entre son domicile et l’église, l’artiste s’installe en décembre 1857 rue de Furstemberg à Saint-Germain-des-Prés. Il mettra six ans à réaliser les deux peintures murales La chute de Jacob avec l’ange et Héliodore chassé du temple, ainsi que la toile de la voûte, Saint-Michel terrassant le Dragon.

Le musée Delacroix : l’escalier menant à l’appartement d’Eugène Delacroix

Le dernier atelier du peintre

Eugène Delacroix emménage dans un appartement situé au premier étage d’un bâtiment datant de la fin du XVIIIe siècle. Ce bâtiment fait partie des anciens communs du palais abbatial de l’abbaye Saint-Germain-des-Prés. Le peintre est séduit par le lieu et par le jardin de 400 m2 (ancien jardin de l’infirmerie de l’abbaye) situé à l’arrière dont il a la jouissance exclusive. Il s’y fait construire un atelier éclairé par une grande baie et une verrière zénithale, et fait paysager le jardin à son goût. C’est dans cet appartement qu’il s’éteint en août 1863, succombant à la tuberculose dont il est atteint depuis longtemps.

Le musée Delacroix : l’atelier d’Eugène Delacroix devenu salle d’exposition

L’atelier du peintre sauvé in-extremis de la démolition

En 1929, la Société des Amis d’Eugène Delacroix est créée sous la présidence du peintre Maurice Denis dans le but d’éviter la destruction de l’atelier du peintre. En 1954, elle fait l’acquisition de l’appartement et de l’atelier de Delacroix; elle les cède à l’Etat, à charge pour lui de créer un musée. Le musée conserve de nombreuses œuvres de l’artiste et des objets lui ayant appartenu : tableaux, dessins, objets d’Afrique du Nord (où il séjourne en 1932), objets personnels. Outre la collection permanente, des expositions temporaires sont régulièrement organisées chaque année. La visite du musée permet de découvrir l’ancien atelier de Delacroix et de profiter du charmant jardin où il fait bon se poser ou bouquiner au soleil.

Le musée Delacroix : l’atelier d’Eugène Delacroix

Horaires d’ouverture : ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 11h30, et de 13h à 17h30. Nocturne chaque premier jeudi du mois.

Le musée Delacroix : le jardin attenant à l’appartement d’Eugène Delacroix

 

Sources :
Leborgne (Dominique), Saint-Germain-des-Prés et son faubourg, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Musée Delacroix

Adresse : 6 rue de Furstemberg

Métro : Saint-Germain-des-Prés

Arrondissement : 6e

Téléphone : 01 44 41 86 50