Le Bristol Paris

Le Bristol Paris

Le Bristol Paris

Le Bristol Paris

A cet emplacement se dressait un hôtel particulier construit pour le financier John Law en 1718. La demeure a appartenu à la comtesse de Damas, puis à partir de 1829 au comte Jules de Castellane.

En 1924, un entrepreneur, Hippolyte Jammet, fait construire à la place un hôtel de luxe. Il fait appel aux architectes Urbain Cassan (1890-1979) et Gustave Umbdenstock (1866-1940). L’édifice présente des façades très classiques en pierre de taille, rythmées par des bow-windows. L’hôtel prend le nom de « Bristol » en hommage à un grand voyageur britannique, Frédérick Hervey, 4e comte de Bristol. Après la seconde Guerre mondiale, le Bristol devient le lieu de rendez-vous des diplomates mondiaux. Il obtient en 1949 ses « 4 étoiles luxe ». En 1968, l’hôtel  s’agrandit en s’étendant aux n°108 et 110.

Le Bristol Paris - Le jardin intérieur

Le Bristol Paris – Le jardin intérieur

En 1974, l’hôtel est racheté par l’homme d’affaire allemand Rudolf-August Oetker, président du groupe Oetker. Peu après, le Bristol est à nouveau agrandi : une nouvelle aile est créée ainsi qu’un jardin à la française par les architectes Demaret, Denis, Guidicelli et Jambry. C’est le plus grand jardin parmi tous ceux des palaces parisiens. En 2009, l’hôtel s’agrandit encore grâce à l’acquisition d’un immeuble mitoyen. Le Bristol dispose de 188 chambres dont 92 suites. Le Bristol, idéalement placé dans la rue Faubourg Saint-Honoré, est l’un des plus prestigieux palaces parisiens.

Pour l’architecte Urbain Cassan, voir la faculté de Jussieu, la tour Montparnasse.

Source :
Sorel (Philippe), Guide du promeneur 8e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Adresse : 108 à 112 rue du Faubourg Saint-Honoré

Métro : Miromesnil ou Saint-Philippe du Roule

Arrondissement : 8e

Téléphone : 01 53 43 43 00