Le Bristol Paris

Le Bristol Paris

Ouvert en 1924, le Bristol est un des plus fameux palaces parisiens. Son jardin intérieur est le plus vaste parmi les jardins d’hôtels parisiens.

Le Bristol Paris

Le Bristol Paris

A cet emplacement se dressait un hôtel particulier construit pour le financier John Law en 1718. La demeure a appartenu à la comtesse de Damas, puis à partir de 1829 au comte Jules de Castellane.

En 1924, un entrepreneur, Hippolyte Jammet, fait construire à la place un hôtel de luxe. Il fait appel aux architectes Urbain Cassan (1890-1979) et Gustave Umbdenstock (1866-1940). L’édifice présente des façades très classiques en pierre de taille, rythmées par des bow-windows. L’hôtel prend le nom de « Bristol » en hommage à un grand voyageur britannique, Frédérick Hervey, 4e comte de Bristol.

Après la seconde Guerre mondiale, le Bristol devient le lieu de rendez-vous des diplomates mondiaux. Il obtient en 1949 ses « 4 étoiles luxe ». En 1968, l’hôtel est agrandi en s’étendant aux n°108 et 110.

Le Bristol Paris - Le jardin intérieur

Le Bristol Paris – Le jardin intérieur

En 1974, l’hôtel est racheté par l’homme d’affaire allemand Rudolf-August Oetker, président du groupe Oetker. Peu après, le Bristol est à nouveau agrandi : une nouvelle aile est créée ainsi qu’un jardin à la française par les architectes Demaret, Denis, Guidicelli et Jambry. C’est le plus grand jardin parmi tous ceux des palaces parisiens.

En 2009, l’hôtel s’agrandit encore grâce à l’acquisition d’un immeuble mitoyen. Le Bristol dispose de 188 chambres dont 92 suites. Le Bristol, idéalement placé dans la rue Faubourg Saint-Honoré, est l’un des plus prestigieux palaces parisiens.

Pour l’architecte Urbain Cassan, voir la faculté de Jussieu, la tour Montparnasse.

Source :
– Guide du promeneur 8e arrondissement, Philippe Sorel, Parigramme, 1995.

VISITES GUIDÉES