Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > La Faculté des Sciences de Jussieu L’université Pierre & Marie (...)

La Faculté des Sciences de Jussieu L’université Pierre & Marie Curie


2 place Jussieu et 7-23 quai Saint-Bernard – M° Jussieu

5e arrondissement

La faculté de Sciences de Jussieu, site principal de l’université Pierre & Marie Curie, est le plus grand campus universitaire de France. Edouard Albert y expérimente à grande échelle l’architecture tubulaire métallique.

JPEG - 36 ko
Faculté de Jussieu
©paris-promeneurs

Un campus construit en plusieurs étapes

Le campus de Jussieu est l’un des trois sites choisis avec Orsay et Villetaneuse pour accueillir la faculté de Sciences de l’université Pierre & Marie Curie. Inauguré en 1959, le campus ne cessera de s’agrandir jusqu’en 2006.

Sa chronologie est la suivante :
- 1957 : laboratoires Félix Esclangon situés à l’angle de la rue Cuvier et de la rue Jussieu.
- 1958-1961 : les deux barres « Cassan » construites quai Saint-Bernard (bâtiment « ABC ») et rue Cuvier (bâtiment « F ») par Urbain Cassan, Louis Madeline et René Coulon.
- 1964-1972 : le « gril » d’ Edouard Albert, un quadrilatère sur pilotis qui restera inachevé.
- 1970 : la tour Zamansky.
- 2004 : l’Atrium M16 par l’agence Périphériques.

Edouard Albert, l’inventeur de l’architecture tubulaire

Le campus de Jussieu doit sa célébrité et sa singularité aux bâtiments sur pilotis à structure modulaire, prévus pour former un immense quadrilatère.

Edouard Albert applique ici à grande échelle son principe constructif d’architecture à ossature tubulaire. Il a déjà expérimenté ce principe pour l’immeuble de bureaux rue Jouffroy d’Abbans et pour la tour Croulebarbe.

Son plan en damier est inspiré du célèbre « gril » du Monastère de l’Escurial près de Madrid. Au total 1750 pilotis d’acier portent les bâtiments (en R+ 5) qui entourent 21 patios. La structure en métal est laissée apparente sur les façades ; le remplissage est fait de panneaux préfabriqués. D’impressionnantes poutres en forme de gondoles soutiennent la structure des bâtiments. L’ensemble du campus est prévu pour 20.000 étudiants ; il en accueillera jusqu’à 30.000.

JPEG - 63.7 ko
La Faculté de Jussieu - La tour Zamansky
©paris-promeneurs

Une architecture contestée

Malheureusement, les courants d’air sous les pilotis et les douves qui coupent le campus du quartier latin ne concourent pas à faire de Jussieu le lieu d’échange escompté. Suite aux événements de mai 1968, les dernières tranches du damier, côté Seine, ne sont pas achevées.

La tour Zamansky, réalisée en 1970 après la mort d’Albert, n’ est pas exécutée selon le plan d’origine : elle devait se vriller par rotation de chaque niveau de plancher. C’est finalement une tour carrée de 90 mètres.

L’ensemble du campus et la tour Zamansky sont fermés à partir de 1996 afin d’être désamiantés et remis aux normes. La tour Zamansky rouvre en 2009. Dessus sont inscrits sur ses façades les mots d’ André Malraux « L’avenir est un présent que nous fait le passé ». L’achèvement des travaux de réhabilitation du campus est prévu pour 2015.

Pour l’architecte Edouard Albert, voir également la tour "Croulebarbe", l’immeuble de bureaux rue Jouffroy d’Abbans, l’immeuble de logements avenue Parmentier.

Sources :
- Guide d’Architecture Paris 1900-2008, Eric Lapierre, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
- Guide de l’architecture moderne à Paris, Hervé Martin, Alternatives, 2010.


2 place Jussieu et 7-23 quai Saint-Bernard – M° Jussieu

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites du Paris pittoresque
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris