La place des Vosges
La place Royale

La place des Vosges La place Royale

La première place Royale à Paris

A cet emplacement se situait auparavant le palais des Tournelles, résidence royale. Depuis la mort tragique d’Henri II, il est déserté par la reine Catherine de Médicis. Au tout début du XVIIe siècle, le roi Henri IV fait construire une manufacture de tissage de soie au nord de l’actuelle place. Son activité ne dure que quelques années. En 1605, le roi fait part d’un projet plus ambitieux : y implanter la toute première place Royale pour embellir sa ville. L’architecte qui l’a conçue est incertain, mais on mentionne le plus souvent Jacques II Androuet du Cerceau, Louis Métezeau ou Claude Chastillon. Les travaux commencent en 1605. La place est inaugurée en 1612 à l’occasion des fiançailles de Louis XIII et d’Anne d’Autriche, le roi Henri IV étant mort assassiné en 1610.

La place des Vosges

Le style « brique et pierre »

Sur un plan presque carrée, la place est constituée de 36 pavillons identiques à l’exception du pavillon du roi au sud et du pavillon de la Reine au nord, volontairement plus élevés. Les pavillons ont un style uniforme et annoncent le classicisme français. Ils sont tous larges de quatre travées et haut de trois niveaux. Le rez-de-chaussée est composé d’arcades sous lesquels des commerces ont pignon sur rue. Les deux étages carrés présentent des façades de brique rythmées de chaînages de pierre en harpe. La base des hauts combles en ardoise est percée de lucarnes et d’œils-de-bœuf. En 1639, une statue équestre du roi Louis XIII en bronze est installée au centre de la place Royale. Détruite à la Révolution, elle est remplacée en 1825 par la statue actuelle en pierre, œuvre des sculpteurs Dupaty et Cortot.

Vue aérienne de la place des Vosges

Vue aérienne de la place des Vosges

Une place aristocratique

Important lieu de résidence de l’aristocratie au XVIIe siècle, la place Royale est habitée par les grands seigneurs du royaume : Rohan, Chaulnes, Richelieu, Colbert, Bassompierre, Phélypeaux, Coulanges, Courcillon. Son succès est tel que l’écrivain Corneille en fait le titre de l’une de ses comédies, « La place Royale ». Son nom actuel, place des Vosges, date de 1800 : il lui fut donné car le département des Vosges fut le premier à s’acquitter du nouvel impôt perçu auprès des départements.

L’histoire de la place des Vosges est commentée au cours de la visite guidée du Marais.

La place des Vosges

Pour l’architecte Louis Métezeau, voir également l’hôtel d’Alméras, le palais du Louvre.

Sources :
Chadych ( Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2010.
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.

Adresse : place des Vosges

Métro : Saint-Paul

Arrondissement : 4e

Téléphone :