L’immeuble de Montholon

L’immeuble de Montholon

L'immeuble de Montholon

L’immeuble de Montholon

Le commanditaire de cet immeuble locatif est Mathieu de Montholon (1715-1789), Conseiller au parlement de Metz. En 1771, il fait appel à l’architecte Pierre Desmaisons (1711-1795), qui travaille déjà pour plusieurs communautés religieuses du quartier, notamment les Théatins et les Grands Augustins.

Desmaisons dessine un bel immeuble avec un angle arrondi semblable à une proue de navire. La décoration du linteau des fenêtres d’angle est particulièrement raffinée : bas-relief représentant une Renommée (œuvre du sculpteur François-Joseph Duret) au 1er étage, frise au 2e étage, fronton cintré au 3e étage.

L'immeuble de Montholon : détail de l'angle

L’immeuble de Montholon : détail de l’angle

Au-dessus du rez-de-chaussée entresolé s’élève un balcon filant sur toute la façade. Les garde-corps aux motifs géométriques sont caractéristiques du style Louis XVI. Enfin, la façade est couronnée par une corniche saillante reposant sur des consoles.

Pour l’architecte Pierre Desmaisons, voir également le couvent des Théatins, l’hôtel de Jaucourt, l’immeuble Chopin d’Arnouville, le Palais de Justice, l’immeuble Deruey, la prison de la Petite Force.

Sources :
Chadych (Danielle), Saint-Germain des Prés et son faubourg, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Gallet (Michel), Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Paris, Mengès, 1995.

Adresse : 52 rue Dauphine et 51 rue Mazarine

Métro : Odéon

Arrondissement : 6e

Téléphone :