Conservatoire Hector Berlioz
L’hôtel Gouthière

Conservatoire Hector Berlioz L’hôtel Gouthière

L'hôtel Gouthière

L’hôtel Gouthière

Pierre Gouthière (1732-1813) connaît sous Louis XVI une grande renommée. Il est l’un des plus habiles bronziers de son temps et invente la dorure sur mat. Grâce à la protection du duc d’Aumont (voir l’hôtel d’Aumont), il obtient un poste aux Menus-Plaisirs du roi. Sa renommée est telle que Marie-Antoinette et les grands collectionneurs de l’époque lui commandent objets en bronze, appliques, vases.

En 1780, Pierre Gouthière commande un hôtel de style néo-classique à l’architecte Joseph Métivier. L’hôtel est situé en fond de cour, encadré de longues ailes qui bordent la cour. Les façades expriment la sobriété du style néo-classique : elles sont appareillées à refends et présentent de sobres ouvertures sans décor sculpté. Au fond, le logis est précédé d’un avant-corps. Le tympan de l’arcade est sculpté de deux génies assis dos à dos, couronnant une divinité. Au-dessus de la corniche à modillons, un grand bas-relief représente Apollon entouré de muses, gorgones et bacchanales. Les deux sphynx qui précèdent le perron ont été ajoutées sous l’Empire.

A l’intérieur, l’hôtel conserve des éléments décoratifs de grande qualité exécutés après 1788, et pour certains sous l’Empire : des bas-reliefs formés de panneaux en stuc, des candélabres néo-pompéiens. Le salon et l’antichambre du rez-de-chaussée, ainsi que le petit salon au 1er étage, sont classés.

Paire de bras de lumière pour l'hôtel particulier de la duchesse de Mazarin quai Malaquais - Musée du Louvre

Paire de bras de lumière pour l’hôtel particulier de la duchesse de Mazarin quai Malaquais – Musée du Louvre

En 1788, malgré sa renommée, Gouthière est ruiné par l’ampleur du projet qu’il a entrepris. Il doit se résoudre à vendre sa propriété à un notaire, maître Arnoult, qui fait exécuter le décor intérieur, complété après 1800. Aujourd’hui, l’hôtel Gouthière abrite le conservatoire Hector Berlioz. Pour apprécier le travail de Pierre Gouthière, vous trouverez certaines de ses œuvres au musée du Louvre et dans la Wallace collection à Londres.

Sources :
Duclert (Ariane), Guide du promeneur 10e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.
Gallet (Michel), Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Paris, Mengès, 1995.
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.

Adresse : 6 rue Pierre Bullet

Métro : Château d’Eau

Arrondissement : 10e

Téléphone : 01 42 38 33 77