L’hôtel de Fontenay
Les Archives Nationales

L’hôtel de Fontenay Les Archives Nationales
L'hôtel de Fontenay : la façade sur le jardin

L’hôtel de Fontenay : la façade sur le jardin

Ce petit hôtel entre cour et jardin est élevé en 1733 pour le compte de François-Victor Le Tonnelier de Breteuil (1686-1743), marquis de Fontenay, secrétaire d’Etat à la Guerre. Il est le fils de Louis Le Tonnelier de Breteuil, contrôleur général des Finances, propriétaire de l’hôtel de Breteuil voisin.

L’hôtel de Fontenay est une gracieuse demeure dessinée par l’architecte Jacques Vinage et construite par le maître-maçon Barthélémy Bourdet. La façade sur cour est concave, ornée d’un mascaron et de consoles rocaille. Celle sur le jardin est convexe et centrée sur un avant-corps à trois pans coupés orné de consoles et agrafes rocaille. Cette façade est visible du jardin des Archives Nationales.

L'hôtel de Fontenay : l'immeuble Claustrier

L’hôtel de Fontenay : l’immeuble Claustrier

En 1751, l’hôtel est vendu à Gilbert-Jérome Claustrier, premier commis du contrôle général des Finances. En 1751-1753, il charge l’architecte Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne (1709-1766) de construire l’immeuble sur rue.

Cet immeuble est doté d’une élégante façade sur rue : centrée sur la travée centrale, elle est animée par un superbe balcon rocaille mouvementé. Celui-ci repose sur des consoles décorées de fleurs de tournesol, œuvre du grand ornemaniste Nicolas Pineau. A l’intérieur, le vestibule et l’escalier sont conservés.

L'hôtel de Fontenay : l'immeuble Claustrier donnant sur la rue

L’hôtel de Fontenay : l’immeuble Claustrier donnant sur la rue

En 1946, l’Etat s’est porté acquéreur de l’hôtel de Fontenay. Il est occupé par les Archives Nationales, dont le siège historique est l’hôtel de Soubise voisin.

Pour l’architecte Jacques Vinage, voir également les maisons de l’Orme.

Pour l’architecte Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, voir également l’hôtel des dames de Saint-Chaumond.

Sources :
Chadych (Danielle), Le Marais, évolution d’un paysage urbain, Paris, Parigramme, 2005.
Gady (Alexandre), Le Marais, Guide historique et architectural, Paris, Le Passage, 2002.

Adresse : 56 rue des Francs-Bourgeois

Métro : Hôtel de Ville ou Rambuteau

Arrondissement : 3e

Téléphone :

VISITES GUIDÉES