L’église Saint – Denys de la Chapelle

L’église Saint - Denys de la Chapelle

Méconnue, l’église Saint-Denys de la Chapelle est l’une des plus anciennes églises de Paris. Selon la tradition, Jeanne d’Arc serait venue y prier le 7 septembre 1429 avant de lancer une attaque pour délivrer Paris.

L'église Saint-Denys de la Chapelle - La façade sur rue

L’église Saint-Denys de la Chapelle – La façade sur rue

Selon la légende, sainte Geneviève fait élever une chapelle à cet emplacement pour y faire placer le cercueil de saint Denis. C’est ainsi que serait né le village de la Chapelle. Au VIIe siècle, le roi Dagobert fait construire l’abbaye de Saint-Denis et les reliques du saint y sont transportées.

L’église actuelle est bâtie au XIIIe siècle dans le style gothique primitif. Mais elle est fortement endommagée à plusieurs reprises : lors de l’invasion anglaise, lors des guerres de religion au XVIe siècle, lors de l’occupation prussienne en 1814.

Selon la tradition, Jeanne d’Arc serait venue y prier le 7 septembre 1429 avant de lancer une attaque (infructueuse) pour délivrer Paris.

La façade de l’église a été rebâtie en 1757. Elle est axée sur un avant-corps central décoré de pilastres doriques et d’une frise de triglyphes. Au-dessus, le fronton triangulaire est orné d’un écusson qui portait les armes de France, probablement bûchées à la Révolution.

A l’intérieur, la nef gothique comporte 7 travées. Les piliers sont ronds et ornés de chapiteaux à décor de fleurons ou de feuillages stylisés. Dans les bas-côtés, les fenêtres en plein cintre sont d’inspiration romane. La charpente de la voûte en berceau est en bois et laissée apparente. Le chœur actuel a été ajouté en 1895-1898.

L’église Saint-Denys de la Chapelle communique avec la basilique Sainte-Jeanne-d’Arc mitoyenne, bâtie au XXe siècle.

Source :
– Guide du promeneur 18e arrondissement, Danielle Chadych et Dominique Leborgne, Parigramme, 1996.

VISITES GUIDÉES