La Grande Halle
de la Villette
Anciens abattoirs

La Grande Halle de la Villette Anciens abattoirs

 

La Grande Halle de la Villette

Les abattoirs de la Villette

Ouverts en 1867, les abattoirs de la Villette remplacent les cinq abattoirs situés aux abords de la capitale. Le complexe industriel comprend les abattoirs au nord et le marché aux bestiaux au sud. Une trentaine de bâtiments dédiés aux abattoirs sont construits par l’architecte Louis-Adolphe Janvier. Quant à lui, l’architecte Jules de Mérindol édifie les trois halles métalliques destinées aux bœufs, aux moutons et aux veaux. A partir de 1958, des travaux de modernisation débutent mais l’activité des abattoirs, devenue obsolète dans Paris, s’achève en 1974 sur un scandale financier. Le site de 55 hectares devient le plus grand espace vert parisien, le parc de la Villette.

La Grande Halle de la Villette

La Grande Halle de la Villette

Des anciens abattoirs, il subsiste tout de même plusieurs bâtiments reconvertis. Le plus remarquable est l’ancienne halle aux bœufs devenue la Grande Halle de la Villette. Cet ouvrage de fonte et de fer se déploie sur 240m de longueur et 82m de largeur. Il est reconverti en espace culturel par les architectes Reichen et Robert. A l’intérieur, il comprend une salle de spectacle et un lieu d’exposition modulable. Cinq bâtiments en pierre ont également été conservés. L’un d’eux (à côté de la Grande Halle) est l’ancienne bourse devenue le théâtre Paris-Villette. Un autre (situé porte de la Villette) est l’ancienne rotonde des vétérinaires. La Fontaine du Château d’Eau ou Fontaine aux lions de Nubie est une œuvre de Pierre-Simon Girard datée de 1811. Située à l’origine place du Château-d’Eau (actuelle place de la République), elle est déplacée aux abattoirs en 1867 pour servir d’abreuvoir pour les animaux. Elle marque aujourd’hui l’entrée sud du parc de la Villette.

La grande halle de la Villette

Pour l’architecte Jules de Mérindol, voir également le Carreau du Temple.

Pour l’agence Robert et Reichen & Associés, voir également le Pavillon de l’Arsenal, le couvent des Récollets, le siège social de la Croix-Rouge Française.

Sources :
Laborde (Marie Françoise), Architecture industrielle Paris et alentours, Paris, Parigramme, 2003.
Philip (Elizabeth), Guide du promeneur 19e arrondissement, Paris, Parigramme, 1994.

La grande halle de la Villette

Adresse : 211 avenue Jean Jaurès

Métro : Porte de Pantin

Arrondissement : 19e

Téléphone : 01 40 03 75 75