L’Ircam

L’Ircam

Bâti en sous-sol puis agrandi par une tour en brique, l’ IRCAM est l’institut de recherche et de coordination acoustique/musique.

L’Ircam

L’Ircam

L’ircam est l’institut de recherche et de coordination acoustique/musique créé en 1969 par le compositeur Pierre Boulez.

A l’origine, les bâtiments sont construits en sous-sol par Renzo Piano et Richard Rogers auteurs du centre Pompidou voisin. Ils sont éclairés par une verrière au niveau du sol. Inauguré en 1978, les locaux sont occupés par des studios d’enregistrement, des laboratoires, un espace de projection, des ateliers, etc.

En 1990, les mêmes architectes Renzo Piano et Richard Rogers sont chargés d’ajouter une petite tour destinée à des bureaux. Ils choisissent comme matériau la brique en tenant compte du matériau des bâtiments voisins. Les briques sont enfilées sur des tiges et placées dans des cadres métalliques préfabriqués. Des parties entièrement vitrées, révélant clairement leur fonction, font entrer la lumière dans l’édifice.

En 1996, l’école Jules Ferry et les bains-douches voisins sont annexés et aménagés par les architectes Daniel et Patrick Rubin. Ils sont occupés par des salles de conférences, une médiathèque, des salles de cours, des bureaux.

Pour l’architecte Renzo Piano, voir également le centre Pompidou, les logements rue de Meaux, la fondation Jérome Seydoux-Pathé, le Tribunal de Paris, l’ex-siège de Virgin/EMI, la maison des Avocats.

Sources :
www.ircam.fr
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.