Pont de paris

Architecture moderne et contemporaine

Accueil > Architecture moderne et contemporaine > L’hôtel Lutetia

L’hôtel Lutetia


45 boulevard Raspail – M° Sèvres-Babylone

6e arrondissement

Ouvert en 1910, l’hôtel Lutetia est le seul palace de la rive gauche. Il est fermé pour travaux jusqu’en 2017.

JPEG - 73.9 ko
L’hôtel Lutetia

Un hôtel Art nouveau

L’hôtel Lutetia est construit à l’initiative de Madame Boucicaut, propriétaire du Bon Marché, situé juste à proximité. L’établissement doit permettre de loger les clients de province du grand magasin.

L’hôtel est bâti dans le style Art nouveau par les architectes Louis-Hippolythe Boileau (1878-1948) et Henri Tauzin (1879-1918) entre 1907 et 1911. Sa façade ondulante s’inspire de celle de l’hôtel Elysées-Palace réalisée par George Chedanne sur les Champs-Elysées. Elle est ornée de feuilles de vignes. L’angle de l’immeuble est plus fortement arrondi et est surmonté d’un fronton où se lit le nom de l’hôtel. A l’intérieur, une partie de la décoration d’origine subsiste.

Entre les deux guerres, l’hôtel profite du renouveau artistique parisien et du regain d’intérêt pour le quartier Montparnasse tout proche. De nombreux artistes y séjournent ou s’y réunissent : Picasso, Matisse, André Gide, Albert Cohen, James Joyce, Samuel Beckett, Saint-Exupéry, Malraux, etc.

L’accueil des déportés

Sous l’occupation allemande, l’hôtel abrite l’Abwehr, le service de renseignement et de contre-espionnage allemand.

A la libération, alors que la gare d’Orsay accueille les prisonniers de guerre, l’hôtel est mis à disposition des déportés qui reviennent des camps de concentration. Ils reçoivent une prise en charge médicale et un hébergement provisoire. Après avoir passé quelques jours au Lutetia, les rapatriés reçoivent un pécule qui doit leur permettre de subvenir à leurs premiers besoins. Devant l’hôtel se masse une foule anxieuse des parents qui viennent guetter le retour de leurs proches.

Une plaque commémorative a été apposée sur la façade le 21 mai 1985, 40e anniversaire de la libération des camps.

Appartenant aujourd’hui au milliardaire israélien Alfred Akirov, l’hôtel Lutetia est fermé pour travaux jusqu’en 2017. Les travaux ont été confiés à l’architecte Jean-Michel Wilmotte.

Pour l’architecte Louis-Hippolythe Boileau, voir également le Bon Marché, le Palais de Chaillot, le Temple bouddhique du Bois de Vincennes.

Sources :
- Guide d’architecture Paris, Eric Lapierre, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
- www.lutetia.info


45 boulevard Raspail – M° Sèvres-Babylone

VISITES GUIDéES
EN GROUPE

Découvrez toutes les visites, les  tarifs et comment réserver.

Visites historiques
Visites insolites
Visites du Paris pittoresque
Visites architecturales
Visites de jardin
Visites dans le Grand Paris