Services centraux
du ministère de la Culture

Services centraux du ministère de la Culture

Les services centraux du ministère de la Culture

Le Palais-Royal, siège historique du ministère de la Culture

Avec l’instauration de la Ve République, le ministère des Affaires culturelles est créé en 1959. Dès sa création, il occupe un prestigieux bâtiment : l’aile Est du Palais-Royal et ses somptueux salons dorés donnant sur les Colonnes de Buren.

Les services centraux du ministère de la Culture

Les services centraux du ministère

Les services centraux du ministère de la Culture vont occuper deux bâtiments contigus : les anciennes réserves des Grands Magasins du Louvre situées rue Saint-Honoré et un immeuble peu gracieux des années 1960 situé rue Montesquieu.Ces réserves sont situées juste en face des anciens Grands Magasins du Louvre, devenus le Louvre des Antiquaires, et appelés à accueillir à partir de 2024 le nouveau siège de la fondation Cartier. Construites en 1920, les anciennes réserves sont un bâtiment d’inspiration classique réalisé par l’architecte Georges Vaudoyer.

Les services centraux du ministère de la Culture

Un encrage contemporain pour le ministère de la Culture

Entre 2002 et 2005, l’architecte Francis Soler est chargé de restructurer les deux bâtiments pour leur apporter une plus grande cohérence. La cour située entre les deux bâtiments est ouverte côté Ouest pour apporter de la lumière et un jardin y est planté. Les façades du bâtiment des années 1960 sont uniformisées.

L’architecte décide alors de recouvrir les deux bâtiments d’une résille de métal qui les unifie. Le motif de la résille provient de la déformation de détails picturaux réalisés par Giulio Romano au palais du Tè à Mantoue. Il fait scintiller l’édifice sous les effets des rayons du soleil et offre une deuxième peau au bâtiment. Un geste contemporain qui n’a manifestement pas séduit les descendants de l’architecte Vaudoyer : ceux-ci ont attaqué le ministère de la Culture en demandant la démolition de la résille. Verdict : l’État et l’architecte ont été condamnés à leur verser… 1 euro symbolique.

Les services centraux du ministère de la Culture

Pour l’architecte Francis Soler, voir également l’école maternelle rue Pelleport, l’immeuble d’habitation rue Emile-Durkheim, l’immeuble de bureaux rue de Meaux, la cité Saint-Chaumont, les logements rue Bernard Buffet.

Source :
Lapierre (Eric), Guide d’Architecture Paris 1900-2008, Paris, pavillon de l’Arsenal

Adresse : 182-192 rue Saint-Honoré – Métro Palais-Royal

Métro : 182-192 rue Saint-Honoré – Métro Palais-Royal

Arrondissement :

Téléphone :