Restaurant universitaire Censier

Restaurant universitaire Censier
Restaurant universitaire Censier

Restaurant universitaire Censier

L’architecte Henri Pottier (1912-2000) livre ici l’un des bâtiments les plus étranges des années 1960, aussi sombre à l’extérieur que lumineux à l’intérieur. A Paris, l’architecte Henri Pottier est surtout connu pour l’aménagement le Front-de-Seine avec Raymond Lopez, l’un des quartiers d’immeubles de grande hauteur à Paris.

Restaurant universitaire Censier

Restaurant universitaire Censier

Extérieurement, le bâtiment intrigue par son volume cubique singulièrement opaque côté rue… qui ne laisse pas soupçonner sa fonction, un restaurant universitaire. L’immeuble est revêtu de petits carreaux de céramique noir tandis que de rares consoles en béton brut (ce sont les bouches d’aération) animent les façades. Conçu comme une « grotte », l’édifice livre une toute autre ambiance à l’intérieur : les salles de restaurant sont très lumineuses grâce aux deux autres façades entièrement vitrées. Un bâtiment singulier qui a marqué toute une génération d’architectes.

Restaurant universitaire Censier

Restaurant universitaire Censier

Pour l’architecte Henri Pottier, voir également l’hôpital du Val-de-Grâce.

Source :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.

Adresse : 3 rue Censier et 31 rue Geoffroy-Saint-Hilaire

Métro : Censier-Daubenton

Arrondissement : 5e

Téléphone :