Résidence universitaire Porte de Clignancourt

Résidence universitaire Porte de Clignancourt

Ce bâtiment spectaculaire, situé en bordure du périphérique, se caractérise par un impressionnant bouclier noir percé d’une grande fenêtre urbaine.

Résidence universitaire Rue Francis de Croisset - La façade donnant sur le boulevard périphérique

Résidence universitaire Rue Francis de Croisset – La façade donnant sur le boulevard périphérique

L’automobiliste qui emprunte le boulevard périphérique parisien remarque forcément cette spectaculaire façade de béton noire, d’une longueur de 100m, percée d’une grande fenêtre urbaine.

Destiné à abriter 351 logements pour étudiants, ce bâtiment singulier (livré en 1996) est l’œuvre de l’agence Architecture Studio. Afin de protéger les logements du bruit, un bouclier fait d’un double mur de béton est placé côté boulevard périphérique au Nord. Il renferme les circulations. La grande fenêtre en verre sérigraphie offre des vues plongeantes sur le boulevard.

Résidence universitaire Rue Francis de Croisset - Les 3 volumes en forme de fuseau

Résidence universitaire Rue Francis de Croisset – Les 3 volumes en forme de fuseau

Côté Sud, le bâtiment se décompose en trois volumes fuselés revêtus de tôle d’aluminium. En forme de fuseau, chaque volume offre ainsi à toutes les chambres une vue sur la colline de Montmartre et sur la basilique du Sacré-Cœur. Les toits curvilignes sont en aluminium vert, à l’aspect de cuivre oxydé.

La nuit, la façade noire côté périphérique est animée de petites lumières rouges, reprenant le vocabulaire de l’univers routier.

Pour l’agence Architecture Studio, voir également l’Institut du Monde Arabe, l’Institut national du Judo, l’immeuble de logements Stimuli, l’immeuble de logements rue Edgar Faure, l’école Novancia, le bureau de Poste et le centre de tri postal boulevard de la Chapelle, le bâtiment Joseph Lévy-Valensi, la résidence pour personnes âgées rue de l’Orillon, l’hôtel Bony, l’église de l’arche d’alliance.

Sources :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.

VISITES GUIDÉES