Logements sociaux
Tête en l’air

Logements sociaux Tête en l’air
Logements sociaux Tête en l'air : l'immeuble sur rue

Logements sociaux Tête en l’air : l’immeuble sur rue ©Koz architectes

Livré en 2013, l’immeuble Tête en l’air est constitué de 30 logements sociaux. Les architectes de l’agence Koz ont comme contrainte de conserver un immeuble faubourien très abimé. Dessus, ils vont greffer un bâtiment neuf 100 % bois qui s’enfonce dans la parcelle profonde de 62m. Destiné à accueillir 15 logements, l’immeuble ancien sur rue est entièrement restructuré et isolé par l’extérieur. Les distributions intérieures sont rejetées à l’extérieur et servent d’articulation avec la partie neuve de l’opération.

Logements sociaux Tête en l'air

Logements sociaux Tête en l’air  ©Koz architectes

Placée perpendiculairement à l’immeuble sur rue, l’extension contemporaine est construite en ossature bois en épicéa. Les façades sont habillées d’un bardage à claire-voie en mélèze. Cette extension est animée par un enchevêtrement aléatoire de « boites » formant des jeux de retraits, de surplombs, de percées, de retours. Ce parti pris architectural permet de rendre chaque logement unique. chaque appartement bénéficie d’une ouverture sur le jardin, et à l’arrière, des petites cours offrent des jardins privés pour l’intimité.

Logements sociaux Tête en l'air

Logements sociaux Tête en l’air ©Koz architectes

Le jardin accompagne le cheminement des résidents par des lattes de bois au sol : il devient en quelque sorte un salon extérieur propice aux rencontres et au lien social. Les logements sociaux Tête en l’air ont reçu en 2013 le 2e prix de la construction bois et en 2014 le Prix Archdaily « Building of the year » dans la catégorie logement.

Pour l’agence KOZ architectes, voir également les logements Astrolarbre, la résidence étudiante Docteur Yersin, l’immeuble Les Loggias, l’immeuble Atalante.

Sources :
Koz architectes
Architecture bois

Adresse : 94 Rue Philippe de Girard

Métro : Max Dormoy

Arrondissement : 18e

Téléphone :