Logements sociaux
Rue Pelleport

Logements sociaux Rue Pelleport

Logements rue ramponneau ©agence Bruther

Livré en 2017, ce projet d’immeuble de 25 logements sociaux doit faire face à deux défis. Le premier est d’affirmer sa présence alors qu’il est coincé entre deux bâtiments aux volumes écrasants : une barre des années 1970 (de 9 étages) au nord et l’immeuble de logement déconstructiviste de Frédéric Borel au sud. Le second est sa parcelle peu commode formant un trapèze en plan. Les architectes de l’agence Bruther ont imaginé comme réponse deux volumes triangulaires tronqués en plan, reliés entre eux par un volume peu épais adossé au mitoyen.

Côté rue Pelleport, le 1er volume en R+7 fait face à un immeuble du même gabarit. Son profil est biseauté dans les derniers niveaux. L’écriture minimaliste de sa façade (mur-rideau vitré, balcons filants) laisse volontairement planer le doute : immeuble de bureaux ou de logements ? Cette impression est renforcée par le système constructif poteaux-poutres en béton caractéristique des programmes de bureaux. Les appartements bénéficient en plus d’une double peau de verre pour limiter les nuisances sonores sur rue.

Donnant sur la rue des Pavillons, le second volume s’élève en R+4. Il laisse pénétrer au sud la lumière dans le petit jardin en cœur d’ilot et offre ainsi au 1er volume des vues saisissantes sur le paysage parisien. Enfin, les murs-pignons des deux volumes sont revêtus d’un bardage d’aluminium anodisé. A l’intérieur, les appartement sont traversants ou bénéficient de deux orientations, à l’exception des studios.

Logements rue Ramponneau

Pour l’agence d’architecture Bruther, voir également la résidence pour chercheurs Julie Daubié, le centre sportif Saint-Blaise.

Source :
Agence Bruther

Adresse : rue pelleport

Métro : Télégraphe

Arrondissement :

Téléphone :