Ensemble de logements
Rue Decrès

Ensemble de logements Rue Decrès

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Surtout connu pour sa réalisation la plus spectaculaire, la station balnéaire de la Grande Motte, l’architecture Jean Balladur (1924-2002) réalise au même moment cet ensemble de logements, entre 1968 et 1970, avec la collaboration de Jean-Bernard Tostivint.

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Si le projet n’a rien de novateur en terme de volumes (les immeubles sont des parallélépipèdes juxtaposés sans interpénétration), il témoigne de la volonté d’animer les façades pour rompre la banalité. D’où le choix d’adjoindre en façade des boites en forme de « grandes bouches » formant des loggias.

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Pour l’architecte Jean Balladur, voir également l’immeuble de bureaux rue de la Victoire.

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Logements Rue Decrès, de L’Ouest et d’Alésia

Source :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.

Adresse : 28 rue Decrès, 139 rue de L’Ouest et 178 rue d’Alésia

Métro : Plaisance

Arrondissement : 14e

Téléphone :