La Fnac des Ternes
Les Magasins Réunis Etoile

La Fnac des Ternes Les Magasins Réunis Etoile

Les Magasins Réunis – La Fnac des Ternes

Les Magasins Réunis – La Fnac des Ternes

Un pionnier du béton armé

Ce bâtiment est intéressant dans l’histoire du béton armé : son constructeur, l’architecte Marcel Oudin (1882-1936), est en effet un des pionniers du béton armé en France. En 1912, il est chargé de construire un bâtiment commercial pour l’enseigne A l’Economie Ménagère. Dans un soucis de rationalité, il laisse le béton apparent sur les façades et en souligne les structures. De ce point de vue, l’édifice est précurseur de l’architecture moderne. A l’inverse, un important décor stylisé s’inspire du style Art nouveau ; il correspond au programme luxueux d’un grand magasin.

Les célèbres Magasins Réunis

En 1914, les Magasins Réunis rachètent le bâtiment et ouvre « Les Magasins Réunis Etoile ». Née à Nancy, cette chaine de Grands Magasins est surtout développée dans le nord-est de la France. A Paris, elle ouvre deux autres adresses : les Magasins Réunis République et les Magasins Réunis Montparnasse. Rendu célèbre par ce bâtiment commercial très avant-gardiste, l’architecte Marcel Oudin réalisera en province une vingtaine de projets pour les Magasins Réunis.

Le bâtiment de l’avenue Niel a malheureusement souffert de mutilations et d’une surélévation. Le revêtement de grès qui décorait la façade a disparu. Un dôme en ciment en forme d’obus a été détruit et remplacé par un étage supplémentaire. Un autre dôme d’angle a été recouvert d’ardoise : l’enseigne « Magasins réunis » est encore visible dessus. La chaine des Magasins Réunis est rattachée aux Grands Magasins du Printemps en 1980 et son nom disparait en 1983. De nombreuses succursales sont transformées en FNAC. Les anciens Magasins Réunis Etoile abritent aujourd’hui la FNAC des Ternes.

Sources :
Lapierre (Eric), Guide d’architecture Paris 1900-2008, Paris, Pavillon de l’Arsenal, 2008.
Martin (Hervé), Guide de l’architecture moderne à Paris, Paris, Alternatives, 2010.

Adresse : 28 avenue Niel et 28-30 avenue des Ternes

Métro : Ternes

Arrondissement : 17e

Téléphone :