Les entrepôts du Pont de Flandre

Les entrepôts du Pont de Flandre

Reconvertis et agrandis, les entrepôts du Pont de Flandre sont l’unique parc tertiaire existant dans Paris intra-muros.

Les entrepôts du pont de Flandre - Le bassin

Les entrepôts du pont de Flandre – Le bassin

A partir de 1844, la Compagnie des Entrepôts du Marais fait creuser un bassin (ou darse) relié au canal Saint-Denis. Il doit faciliter le débarquement des marchandises. L’entrepreneur Tom Hainguerlot confie ensuite à l’ingénieur Emile Vuigner la construction de quatre grands entrepôts en brique et meulière édifiés en 1854 et 1858.

Les entrepôts du pont de Flandre

Les entrepôts du pont de Flandre

Puis, ces entrepôts passent dans le giron de la Compagnie des entrepôts et magasins généraux de Paris (EMGP) fondée en 1860 par le financier Emile Pereire (voir l’hôtel Pereire).

Les entrepôts du Pont de Flandre - Le bâtiment du Club Méditerranée

Les entrepôts du Pont de Flandre – Le bâtiment du Club Méditerranée

Un peu plus tard, de nouveaux entrepôts sont construits sur le quai de la Gironde et sur la rue de Cambrai. Bâtis en pierre et chainages de brique, ils sont remarquables par la qualité de leurs murs pignons : les rives de toiture sont en forme d’escalier.

Les entrepôts du pont de Flandre - Bureaux du Club Méditerranée

Les entrepôts du pont de Flandre – Bureaux du Club Méditerranée

En 2000-2001 les anciens entrepôts sont reconvertis en bureaux par le groupe immobilier Icade, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations. De nouveaux immeubles voient le jour au cœur de ce parc de près de 5 hectares : citons l’immeuble Artois ou le nouveau siège de l’URSSAF.

Le Parc le Pont de Flandres est l’unique parc tertiaire existant dans Paris intra-muros. Il emploie près de 4.500 personnes.

Sources :
Laborde (Marie-Françoise), Architecture industrielle Paris et alentours, Paris, Parigramme, 2003.
Philipp (Elizabeth), Guide du promeneur 19e arrondissement, Paris, Parigramme, 1994.

VISITES GUIDÉES