Le théâtre de la Michodière

Le théâtre de la Michodière

Le théâtre de la Michodière a été construit en 1925 par Auguste Bluysen et décoré dans le style Art déco par Jacques-Emile Ruhlmann.

Le théâtre de la Michodière

Le théâtre de la Michodière

A cet emplacement s’élevait l’hôtel de Lorges, construit par Jules-Hardouin Mansart pour le fermier-général Fromont et racheté par Guy Aldonce II de Durfort, maréchal de Lorges, qui lui laisse son nom.

En 1778, la rue de la Michodière est ouverte après la démolition de l’hôtel de Lorges. En 1925, l’architecte Auguste Bluysen édifie une salle de théâtre dans le style Art déco. Les décors sont confiés à Jacques-Emile Ruhlmann, célèbre décorateur surnommé « le Riesener de l’Art déco ». La direction est confiée à Gustave Quinson.

A partir de 1927, de grands acteurs président à la destinée de la salle et vont faire son succès : Victor Boucher, Yvonne Printemps, Pierre Fresnay, François Périer. La Michodière devient une référence du théâtre de boulevard.

Après une succession difficile, Jacques Crépineau prend la direction du théâtre en 1981. La salle retrouve son public avec de célèbres pièces de boulevard mises en scène par Pierre Mondy, Jean-Luc Moreau, Eric Civanyan, Richard Berry, etc.

Voir la programmation sur www.michodiere.com

Pour le décorateur Jacques-Emile Ruhlmann, voir également la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, le restaurant Drouant, l’hôtel Potocki.

Pour l’architecte Auguste Bluysen, voir également le théâtre Daunou, le Grand Rex.

Sources :
Leborgne (Dominique), Guide du promeneur 2e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.
– www.michodiere.com

VISITES GUIDÉES