Le théâtre de Chaillot

Le théâtre de Chaillot

Associé au théâtre populaire sous la direction de Jean Vilar, le théâtre national de Chaillot est aujourd’hui plus spécialisé dans la danse contemporaine française.

Le théâtre de Chaillot - La salle Jean Vilar

Le théâtre de Chaillot – La salle Jean Vilar

Au premier Palais du Trocadéro construit pour l’Exposition universelle de 1878 succède l’actuel palais de Chaillot édifié à l’occasion de l’Exposition universelle de 1937. L’ancienne salle des Fêtes du 1er palais est rasée. Une nouvelle salle est conçue dans l’aile Est par les frères Niermans. Elle est inaugurée en 1939.

En 1948, l’ONU s’installe au Palais de Chaillot. Le 10 décembre, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est signée dans la salle du théâtre.

Le théâtre de Chaillot est longtemps associé à un théâtre populaire, notamment sous la direction de Jean Vilar (de 1951 à 1963) et d’Antoine Vitez (de 1981 à 1988).

Le théâtre de Chaillot - Le grand foyer

Le théâtre de Chaillot – Le grand foyer

A partir de 2008, une nouvelle orientation plus axée sur la danse que le théâtre est donnée à l’établissement culturel. Le théâtre de Chaillot se spécialise dans la danse contemporaine française tandis que le théâtre de la Ville, salle historiquement dédiée à la danse contemporaine, se concentre sur une programmation plus internationale.

L’intérieur du théâtre est entièrement restructuré entre 1973 et 1975, année où il est labellisé « théâtre national ». Le théâtre comporte 3 salles : la salle Jean Vilar (1.250 places), la salle Gémier (420 places) et le studio Maurice Béjart (80 places). Le théâtre conserve de beaux éléments décoratifs de style Art déco : le grand foyer et la Galerie des Nabis.

Voir la programmation sur www.theatre-chaillot.fr

Sources :
– www.theatre-chaillot.fr

VISITES GUIDÉES