Le Point Ephémère

Le Point Ephémère

Le Point-Ephémère

Le Point-Ephémère

L’entreprise Susset

Dans les années 1930, un entrepreneur, Ismaël Susset, fait construire ce long bâtiments en béton et brique au bord du canal Saint-Martin. Le rez-de-chaussée sert au stockage des marchandises, des matériaux de construction, tandis que l’étage (de plein pied sur le quai de Valmy) est occupé par les bureaux. Très paternaliste, l’entreprise crée un jardin d’enfants sur la terrasse pour les familles des employés (l’entrée est toujours visible au n° 206 quai de Valmy). Chaque jeudi, des locaux sont mis à la disposition des écoliers du 10e arrondissement et un film leur est projeté. Puis, les entrepôts sont acquis par Point P, entreprise de matériaux de construction créée en 1979, appartenant à Saint-Gobain Distribution Bâtiment.

Un lieu artistique, le Point Ephémère

En 2004, l’équipe d’Usines Ephémères ouvre le Point Ephémère, un nouveau lieu artistique dans ces anciens entrepôts devenus propriété de la ville. Cette équipe se consacre depuis 1987 à la transformation de bâtiments abandonnés en lieux artistiques : Mains d’œuvre à Saint-Ouen, l’hôpital Ephémère à Paris (voir l’hôpital gériatrique Bretonneau). Sur 1.400 m2, les organisateurs proposent expositions, concerts, performances, festivals, soirées, rencontres et événements insolites. Le Point Ephémère partage les anciens entrepôts Point P avec la Caserne de Pompiers Château-Landon et la Maison des Associations du 10e arrondissement.

Consultez la programmation du Point Ephmère.

Source :
Duclert (Ariane), Guide du promeneur 10e arrondissement, Paris, Parigramme, 1995.

Adresse : 200 quai de Valmy

Métro : Jaurès

Arrondissement : 10e

Téléphone : 01 40 34 02 48