Le passage du Cheval Blanc

Le passage du Cheval Blanc

Le passage du Cheval Blanc est un labyrinthe de petites cours artisanales

Le passage du Cheval Blanc est une succession de cours industrielle menant de la rue de la Roquette à la rue du faubourg Saint-Antoine.

La cour de Mars

La cour de Mars

A l’origine, ce passage abrite un dépôt de bois pour les ébénistes et menuisiers du faubourg Saint-Antoine. Aujourd’hui, quelques artisans sont encore présents mais le passage accueille de nombreuses agences (architecture, événementiel) et bureaux.

La cour de Mai

La cour de Mai

Les cours successives portent le nom de mois de l’année. Plusieurs cours conservent des constructions à pans de bois : la cour de Février, la cour de Mars, la cour de Juin.
La cour de Mai a été reconstruite en 1910 par l’architecte Sauger.

La cour de Juin

La cour de Juin

A son extrémité, le passage fait un coude et rejoint la rue du faubourg Saint-Antoine par la cité Parchappe, du nom de la famille qui y travaillait.

Source :
– Guide du promeneur 11e arrondissement, Denis Michel et Dominique Renou, Parigramme, 1993.

VISITES GUIDÉES