Le Musée de l’Homme

Le Musée de l’Homme

Le Musée de l’Homme - Les bustes représentant la diversité humaine

Le Musée de l’Homme – Les bustes représentant la diversité humaine

Un lieu d’éducation et de recherche

Le Musée de l’Homme est inauguré en juin 1938 à l’emplacement du Musée d’Ethnographie du Trocadéro. Il a pour cadre le pavillon Passy du Palais de Chaillot. Le musée reprend alors les collections du Musée d’Ethnographie, enrichies des collections d’anthropologie du Muséum national d’Histoire naturelle.

Le médecin et ethnologue Paul Rivet (1876-1958), alors directeur du Musée d’Ethnographie, est à l’origine de la création du Musée de l’Homme. Le lieu associe recherche pluridisciplinaire avec des laboratoires à l’éducation des publics au travers des collections. De grands scientifiques et chercheurs ont travaillé dans ses laboratoires : Claude Lévi-Strauss, Marcel Griaule, Michel Leiris, Robert Gessain, André Schaeffner, Thérèse Rivière, André Leroi-Gourhan, Germaine Tillion, Jean Rouch, etc.

Le Musée de l’Homme

Le Musée de l’Homme

Une nécessaire reconfiguration du musée

Au début du XXIe siècle, la recomposition des collections nationales d’ethnographie est décidée. Les collections du laboratoire d’ethnologie du Musée de l’Homme et celles du Musée national des Arts d’Afrique et d’Océanie (voir le Palais de la porte Dorée) sont rassemblées dans le tout nouveau musée des Arts Premiers-Jacques Chirac au quai Branly. En 2013, le MUCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) ouvre ses portes à Marseille : les collections nationales d’ethnographie européenne, situées dans le Musée de l’Homme, rejoignent le nouveau musée.

Le projet scientifique et culturel de Musée de l’Homme est alors entièrement repensé. L’établissement culturel a désormais pour objectif la compréhension de l’évolution de l’Homme et des sociétés, en croisant les approches biologiques, sociales et culturelles. Il aborde aussi bien l’étude des périodes les plus anciennes que la période contemporaine qui questionne le devenir de l’Homme.

Des espaces entièrement rénovés

Rénové de 2009 à 2015, le Musée de l’Homme dispose aujourd’hui d’une surface globale de 16.000 m2. Les espaces dédiés à la Recherche et à l’enseignement occupent 3.300 m2. La galerie de l’homme s’organise sur 2.500 m2 sur deux étages. Les expositions temporaires sont concentrées sur 600 m2. Il faut y ajouter l’auditorium Jean Rouch, le centre de ressources Germaine Tillion, la bibliothèque de recherche Yvonne Redon, les réserves et l’administration.

Parmi les temps forts du parcours muséal, il faut citer le grand portant qui rassemble 91 bustes représentant la diversité humaine, la « salle des trésors » où le public peut admirer des merveilles datant du Paléolithique supérieur, le planisphère mural où le public est invité à « tirer des langues » pour écouter 30 langages différents (sur 7.000 langues parlées !). Enfin, le musée laisse la part belle à l’interactivité, avec de nombreuses expériences où tous les sens sont sollicités pour découvrir tous les aspects de l’humanité.

Horaires d’ouverture : ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h, le mercredi jusqu’à 21h.

Source :
Musée de l’homme

Adresse : 17 place du Trocadéro et du 11 novembre

Métro : Trocadéro

Arrondissement : 16e

Téléphone : 01 44 05 72 72