Le jardin des Tuileries

Le jardin des Tuileries

Le jardin des Tuileries

Le jardin des Tuileries

Le Palais des Tuileries

Le jardin des Tuileries est créé dans le style italien dans la seconde moitié du XVIe siècle. Il sert d’écrin au palais des Tuileries résidence de la reine Catherine de Médicis. Une fontaine, une ménagerie et une célèbre grotte décorée par le céramiste Bernard de Palissy agrémentent le jardin. En 1664, le roi Louis XIV entreprend l’agrandissement du palais des Tuileries. Le célèbre jardinier André Le Nôtre, qui s’est fait connaître par les parcs des châteaux de Vaux-le-Vicomte et de Versailles, est en charge de redessiner et agrandir le jardin.

Un jardin à la Française

Outre la création de parterres à la Française, Le Nôtre perce une allée centrale dans l’axe du palais; elle se termine au niveau de la future place Louis XV (actuelle place de La Concorde). Un bassin rond délimite l’axe côté Est, un bassin octogonal côté Ouest. La terrasse du Bord de l’Eau est créée le long de la Seine tandis que la terrasse des Feuillants est son pendant le long de la future rue de Rivoli. Enfin, deux terrasses perpendiculaires accessibles par des rampes courbes sont bâties le long de la future place de la Concorde.

Le jardin des Tuileries

Le jardin des Tuileries

Les célèbres chevaux de Marly

A l’entrée de la grille, deux célèbres statues équestres de Coysevox provenant du château de Marly, la Renommée et Mercure, sont placées à partir de 1719. Sous Napoléon III, deux bâtiments sont ajoutés : un jeu de paume devenu la Galerie Nationale du Jeu de Paume et une orangerie devenue le musée de l’Orangerie.

Le jardin des Tuileries - Sculpture de Jean Dubuffet

Le jardin des Tuileries – Sculpture de Jean Dubuffet

Un jardin modernisé en 1990

En 1990, Louis Bénéch, Pascal Cribier et François Roubaud remportent le concours de rénovation du jardin. Ils y plantent 3.000 arbres, modernisent le jardin et jouent sur les différences de niveau du site. Depuis 1998, le jardin des Tuileries est magnifiquement agrémenté de statues modernes et contemporaines des plus grands sculpteurs : Auguste Rodin, Henry Moore, Louise Bourgeois, Jean Dubuffet, Germaine Richier, Tony Cragg, Giusepe Penone, etc. Entre le jardin des Tuileries et la cour Napoléon,  le jardin du Carrousel est orné de statues d’Aristide Maillol.

Sources :
Godoy (Philippe), Guide du promeneur 1er arrondissement, Paris, Parigramme, 1999.
Guide du patrimoine Paris, sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Paris, Hachette, 1994.

Adresse :

Métro :

Arrondissement :

Téléphone :